Mais où se cache le printemps ?

Aucun doute, pas ici.  Maintenant que je sais que toute notre météo est dépendante d’un axe Lybie – Ukraine, rien de m’étonne.

4-P1400688

01-P1400666

Mais les chats s’amusent, le vent les rend un peu dingues… Gingembre le roux, Zozefine le blanc et Joli Coeur le B&W.

10-P1400509

11-P1400512

La vieille dame qui vivait ici avait un goût intéressant et original pour ses plantes. Ici, une potée d’oxalis roses très charmouilles.3-P1400689

 

Et beaucoup de callas blancs, côté sud de la maison, sous un miraculeux coup de soleil :

1-P1400682

Mon mimosa délicieusement odorant, enivrant commence à fleurir, et à embaumer l’air :

2-P1400686

Je suis descendue faire des courses, et sur la route, je me suis à nouveau arrêtée pour photographier l’unique et belle férule :

03-P1400671

Quelques détails :

06-P1400678

05-P1400676

Hélas, Internet ne permet pas encore de trasmettre les odeurs : la fleur sent très bon, un mélange miel et poudre de riz. Et les feuilles froissées n’ont aucune odeur.

04-P1400677

Juste avant de commencer à descendre dans ma vallée, une fois de plus me frappe cette colline au loin, qui pourrait avoir été un bon emplacement pour une citadelle antique – ah, si j’étais archéologue, j’irais bien gratouiller là-haut :

09-P1400679 08-P1400681

07-P1400680

Malheureusement, en partant de la maison, sur ma route :

02-P1400669

A gauche, un jeune hérisson, à droite, sa mère, morte – le cadavre était froid mais mou : elle a dû être tuée ce matin très tôt. Ce qui signifie que le petit est resté à côté d’elle un bon moment. Selon Marinos, mon voisin paysan qui aime les bêtes (je le signale, c’est plutôt rare), elle a été tuée par le chien du voisin, un énorme chien noir assez molosse, un gentil type, mais bon, effectivement peut-être bien un peu tueur sur les bords. J’ai mis la mère sur le côté, sur un petit lit de fleurs, le jeune dans un carton avec du feuillage, je l’ai amené avec moi aux courses, et maintenant il est installé dans un box à chats, dedans, et à l’obscurité, avec une petite assiette de croquettes et un peu de pâtée pour chats, le tout humidifié par du lait maternisé pour chaton (il ne voulait pas téter au biberon)…

 

6 thoughts on “Mais où se cache le printemps ?

  1. Ravie que le petit hérisson orphelin ait trouvé une « mère de remplacement » mais triste tout de même pour sa mère.
    Oui, cette plante jaune est vraiment très belle et si elle sent comme ça, ce doit être très agréable…
    Quant à ton tumulus, il est en effet très approchant d’autres tumuli ;o)) rencontrés sous les tropiques mexicains ou un peu plus au Nord (il y en a un à Pornic, pas loin de chez mes amis… qui me sert de point de repère)…

    • ah, ça, les cadavres des hérissons parsèment les routes et les chemins, c’est l’horreur du printemps sur l’île. les hérissons et les chatons morts sur la route. ici, il doit y avoir 2 ou 3 hérissons adultes qui bouffent régulièrement avec les chats – mais maintenant ils semblent retournés à une bienfaisante hibernation, vu le froid de gueux qu’on se paie. du coup, je ne sais pas très bien quoi faire avec ce jeune. il n’est pas tout petit, mais les mamelles de la mère étaient encore bien gonflées, donc je ne sais pas très bien comment le sauver : lait dans le box à l’abri? liberté dehors avec les escargots ? et marinos m’a dit qu’il avait vu cette mère avec DEUX petits. on a cherché dans les fourrés ce 2ème petit, mais on ne l’a pas trouvé. je lui ai fait promettre qu’il me l’apporterait s’il le trouvait.
      pour la citadelle, il y en a une très belle, néolithique, au nord est de l’île, avec plusieurs tours en ruines mais encore très visibles. donc pas de raison qu’il n’y en ait pas une au sud est aussi…

  2. Sylvie, Sylvie, vos photos sont superbes – et l’arbre à chats où je reconnais ma Gala, blanche comme neige, avec des yeux couleurs lagon… allez, les yeux se brouillent…. vous avez déposé la maman hérisson sur un lit de fleurs, vous êtes merveilleuse… Le petit hérisson devrait s’en sortir, j’en avais sauvé un, en le nourrissant avec de la pâté pour chat… et puis je lui ai rendu sa liberté… (j’ai sauvé un poussin laissé pour mort, je me levais toutes les deux heures, pour changer la bouillotte, je l’avais prénommé Henry à cause de son beau panache blanc, et puis tous les petits merles tombés du nid, nourris à la pince à épiler, et un serin que les parents ne nourrissaient plus… que de souvenirs…. bons souvenirs, Henry est mort non pas en cocotte, mais d’avoir trop mangé des gros vers de farine que j’achetais « au bon pêcheur » mais il a vécu deux bonnes années.et le petit serin a vécu 10 ans et pourtant il était cardiaque.. sélection naturelle, c’est pour cette raison que les parents l’ignoraient.. Cela me fait du bien d’en parler, Alain me dit toujours : tu te fais du mal, mais je crois aimer me faire du mal…. Allez assez parlé…. Longue vie au petit « piquant »… Je vous embrasse Anne-Marie

  3. Gunera, je suis allée sur votre site… et vos photos sont, elles aussi, fort belles… tout comme ce que vous « fabriquez » ;o)). Et puis si vous êtes gentille avec les animaux, je vous en aime d’autant plus… ;o)

  4. Bravo pour votre nouveau sauvetage. Il me réchauffe le coeur. Vérifiez, mais il me semble qu’il ne faut surtout pas donner du lait aux hérissons, je crois que ça peut les tuer. Par contre, les croquettes et la pâtée pour chats sont effectivement possibles. Je vous envoie plein de courage, même si je n’en ai moi-même pas beaucoup en ce moment. Fanchon

    • faut pas donner de lait de vache aux hérissons, mais le lait maternisé pour chatons, c’est bon, en respectant les doses. de toute façon, il mange déjà de la pâtée pour chats, des pommes, des croquettes, et simplement je lui mouille les croquettes avec du lait maternisé très léger. voir ce site plein d’infos : http://forumnews.homeip.net/herisson/herisson/lesanctuairedesherissons.html – avec un truc de bon sens : il faut toujours protéger les hérissons des mouches, dont les larves, si elles pondent dans les petits piquants, peuvent bouffer vivante la bête… brrr. en fait, dans la nature, ils ne sont jamais en contact avec les mouches parce que c’est un animal nocturne. héhéhé. logique !

Laisser un commentaire