Petit résumé imagé des derniers temps

A écouter en regardant les images et en lisant les quelques mots qui accompagnent !

Petite rencontre en descendant en ville :

01-P1430358

Un des mes fournisseurs de bouffe-chats vend des cailles, des canetons et des poussins… J’ai râlé parce que les canetons étaient très assoiffés. Pour être honnête, j’ai râlé parce que ça me fait râler, quasi un réflexe :

02-P1430360

Ces fleurs de cactus (ma petite soeur) ont une odeur absolument divine, enivrante, magique :

22-P1430465 26-P1430470

24-P1430468 23-P1430466

27-P1430471

25-P1430469

Le millepertuis local commence à fleurir, mais je ne sais pas si je ferai de l’huile cette année.

48-P1430528

Les artichauts, quelle beauté de couleur et de parfum ! Mais je ne suis pas seule à apprécier, si j’en crois la foule…

50-P1430531

49-P1430530 51-P1430532

Ce que je vois depuis la salle-de bains…Ce qui me permet de joindre l’utile à l’agréable !

52-P1430535

Par contre, en passant là-dessous, j’ai failli me prendre cette épeire en pleine poire :

53-P1430536

Le lendemain, j’avais déjà oublié, pourtant celui-là ci-dessous, bien que petit, m’a de loin fait plus mal que les trois autres !!! Il a piqué la face intérieure du bras, et j’ai ressenti des élancements de l’épaule à la main pendant un bon moment : il a probablement touché un nerf. N’empêche, je me suis rendormie tranquillou, après avoir quand même vérifié qu’il n’y en avait pas d’autre. Le matin, je l’ai vu dans son bocal, ça m’a rappelé la piqûre, et je suis allée le relâcher un peu plus loin.

28-P1430476

Sur ma plage préférée, quelques hyménoptères superactivés par le soleil, et qui fouissent avec ardeur !

15-P1430426 14-P1430419

Quelques images du coucher de soleil du vendredi 13 jour de pleine lune…

34-P1430496 36-P1430501

37-P1430505 40-P1430511

41-P1430513 44-P1430519

46-P1430522 47-P1430524

Râ, énorme sur l’horizon, me fait penser CHAQUE FOIS au lever de soleil dans « Laurence d’Arabie », spectacle terrifiant et somptueux : même bien planqué sur dans un fauteuil de ciné, impossible de ne pas chercher l’ombre ou d’avoir envie de fuir…

Quand il se couche ici, il se lève pour d’autres, c’est beau.

45-P1430520

Même pas trafiquées les couleurs…

38-P1430506

Trouvé sur ma plage préférée (dont je croyais pourtant connaître par coeur chaque galet) cet étrange morceau de marbre : pictogrammes ?

42-P1430517 43-P1430518

Quelques images de la Féroce et ses petits !

21-P1430460

13-P1430409 10-P1430398

11-P1430400 16-P1430430

06-P1430378

05-P1430373

04-P1430370

09-P1430397 12-P1430403

03-P1430366

07-P1430381

Autres chatons…

UN…

18-P1430449

DEUX…

19-P1430450

TROIS…

20-P1430451

Une bonne nouvelle : Lili, qui avait disparu 2 ou 3 mois, que je pensais morte évidemment, optimiste comme je suis, et qui est rentrée hier soir… TRES affamée, certes, mais toujours causante et dynamique !

1-P1430537

Une photo moins marrante : l’oreille inopérable de Léa. J’ai commencé la thérapie anti-cancéreuse par injections de gui, pas sûre que ça guérisse la tumeur, mais Léa semble en bonne forme, les yeux bien ouverts, et avec un bel appétit. En fait, il me semble que ce qui calme le plus cette saloperie, ce sont les injections de cortisone. J’attends le 28 juin pour lui faire son injection mensuelle.

5-P1430544

Les petits de la Féroce l’autre jour avaient disparu, je me sentais orpheline, fâchée contre la mère que je soupçonnais les avoir emmenés pour leur ordalie, et puis je ne sais pas, peut-être la sensation d’être surveillée très très attentivement, mais que voilivoilou, bien planqués dans le jasmin ???

29-P1430479

32-P1430486

31-P1430485 30-P1430483

Ma grosse commande à Vangueli arrive aujourd’hui, j’en ai profité pour photographier avant son arrivée…

2-P1430539 3-P1430540

4-P1430541

Je ferai les mêmes photos après réception !!! Avec la subvention pour trois mois de la Fondation Brigitte Bardot, je peux me permettre de faire des commandes un peu plus grosses que d’habitude. Mais je continue à acheter la majeure partie des sacs de croquettes et des conserves cheap ailleurs, plus de choix, moins cher.

Une des raisons qui ralentissent et même plombent ma régularité internettienne, c’est la qualité de la connexion Internet ici. Et comme une image vaut mieux qu’un long blabla…

17-P1430447

10 thoughts on “Petit résumé imagé des derniers temps

  1. Merci pour cette belle série de photos !
    Le scorpion , je n’aime pas du tout !!!!! Ni les araignées…Je vous admire d’être sympa avec eux…moi, ils me terrorisent !
    Mais les chatons……..! Petites merveilles !!!!! La Féroce se calme-t-elle un peu ?…..
    La Fondation BB vous aide régulièrement, ou c’est ponctuel ? merci à elle en tous cas !
    J’espère que votre santé s’est rétablie, ainsi que votre moral.
    Mille amitiés,
    Catherine

    • un seul animal me terrifie, jusqu’à l’hystérie et la cruauté, c’est la scolopendre. sinon, ça va. j’étais très arachnophobe jusqu’au jour où, prise de panique dingue, j’ai failli me jeter d’un toit au 6ème étage à cause d’une minuscule araignée sur le bras, et dès lors j’essaie de me « soigner », en m’informant, en photographiant. en m’intéressant. mais la scolopendre, non, c’est au delà de mes forces.
      oui, les chatons sont très très chouchous. je redoute assez le moment où, probablement, ces mères sévères mais justes, la Féroce et Athéna, les emmèneront pour leur voyage initiatique, ce que j’appelle leur ordalie, résumée à « marche ou crève » !

      pour la FBB, non, c’est ponctuel, mais un vrai vrai vrai soulagement pour cet été. après, j’espère que les dons reprendront.

      mille amitiés également ! et merci pour votre commentaire.

  2. Ca se passe comment cette « ordalie » ? je ne savais pas que les chattes faisaient ça avec leurs petits… Même si ils sont en sécurité , comme chez vous ?

    • ce sont des chattes toutes originaires de sparte !! disons qu’une majorité de chattes font ça avec leurs petits à la limite du sevrage, ou juste sevrés (je me suis demandé si elles n’essayaient pas de les fuir !) : un jour, elles partent, avec leurs queues-petits-bâtons courant derrière, et vous ne les voyez plus pendant X temps. et puis un jour, ils reviennent, la mère, avec ce qu’il reste des chatons. j’avais des doutes sur l’interprétation de ces disparitions jusqu’au jour où j’ai retrouvé bien loin de la 1ère maison où j’habitais, en plein cagnard, dans une zone tellement rasibus qu’il n’y avait même pas de buissons épineux, seuls et totalement déboussolés, assoiffés, affamés, un petit trio de chatons qu’une mère chatte avait laissés là. mon petit trio mélissa, teddy et kéti, trouvés sur une route du village ici, même âge, même état.
      il est possible qu’athéna ne le fasse pas. mais la féroce, j’en suis presque sûre. ça me navre, mais je ne peux rien y faire.

    • oh, alors là sûrement pas mozart des pixels, ni paganini ni bach… ;-)) hélas, d’ailleurs ! mais tu es très gentil et j’espère simplement que ça donne une petite idée des choses et des instants…

  3. Sisisisi, bravo pour les photos… fleurs et chatons sont trop beaux ;o)… j’adore le pelage genre duvet couleur miel des petits « rouquins » et les trois petits noirauds et leurs oreilles bien pointues ;o)

    • mercimercimerci. j’y crois pas, ça se saurait, mais ça me flatte et me fait plaisir, bien sûr ! là, pour l’instant, j’en vois pas UN, ni ceux d’athéna ni ceux de la féroce, même pas planqués dans le jasmin ! mais les mères sont dans le coin, donc ils ne sont pas en train de souffrir dans les bartasses. ouf.

  4. Merci pour ces très belles photos,nature et chatons. Trop choux ces minis chats,j’adore le trio des noirauds.Les petits de la Féroce ont l’air très débrouillards,quel plaisir pour les yeux, tout ce petit monde.

    • merci doudou pour le doux don ! oui, comme vous dites, les petits noirauds sont charmouilles, et encore tous ronds de toute petite enfance, ceux de la féroce ont quelques jours de plus et cela se voit. et puis contrairement aux petits noirs d’athéna, ces petits débrouillards ont vécu déjà dans la garrigue et les épineux, et à la dure. d’ailleurs, alors que je peux faire une petite salade de chatons avec les petits noirs et plein de papouilles ventrales, je peux de moins en moins approcher les trois autres…

Laisser un commentaire