Brigitte Bardot

Comme vous le savez probablement déjà, aujourd’hui Brigitte Bardot a 80 ans.

Et elle ne les cache pas, ses 80 piges, on les voit sur chacune de ses rides, ridules,  creux et pleins de son visage. Mais elle a l’oeil vif, et ne désarme pas.

J’ai été subventionnée 3 mois (que j’ai réussis à prolonger un peu en jonglant comme je l’ai décrit looooonguement au post précédent) par la Fondation Brigitte Bardot, ce qui m’a permis de souffler un peu, de passer un été spartiate mais sans angoisse du lendemain. Ce n’est pas moi qui ai préparé le dossier, mais M’dame Ma Présidente de l’Association, Gavroche, et ce fut une affaire rondement menée, sans chichis, sans mesquineries. Je ne sais pas si Brigitte Bardot, à un niveau ou à un autre, prend part aux décisions. Mais elle est au départ de cette fondation, qui porte son nom, et qui m’a fait tant de bien.

Evidemment, on connaît les opinions politiques de celle que le monde entier reconnaît quand on balbutie ce « BB ». Et je ne cacherai pas que je ne les partage pas. Mais cela ne retire pas une once de mon admiration et de ma reconnaissance pour elle et pour ce qu’elle a accompli et accomplit pour les bêtes. Cette femme a véritablement usé, utilisé, exploité sans barguigner et sans hésiter son aura d’icône, sa beauté insolente, sa notorité pour promouvoir la cause des bêtes, elle a pris des risques personnels, professionnels, médiatiques pour défendre ce qui, je le crois, dépasse complètement les clivages politiques.

Alors, quant à moi, que son discours soit ceci ou cela, je m’en fous totalement. Le fait est que, dans ses actes, elle a agi et elle agit avec coeur, avec passion, avec détermination, avec justesse pour des créatures dont on a refusé de voir la souffrance, la peur, la douleur, des créatures auxquelles on a refusé le plus petit respect, la plus petite compassion, la moindre miette d’amour, des créatures vivantes que l’agro-alimentaire et les coeurs de pierre  condamnent à des existences indignes, monstrueuses, de leur naissance à leur mort, et les condamnent à des sous-vies, des non-vies indescriptiblement cruelles.

Brigitte Bardot a « offert » sa vie, a utilisé sa vie pour faire du bien, pour changer les choses, bouger les lignes de partage entre hommes et animaux. Et nom d’une pipe, elle a REUSSI : je crois que la problématique de notre rapport aux bêtes s’est mis à changer quand elle a commencé à s’utiliser elle-même, quand elle a commencé à utiliser son corps, son visage, sa voix, son mythe pour défendre la cause des animaux. « Si Brigitte Bardot le fait, le pense, le défend, alors pourquoi pas moi ? ». Et parce qu’elle a osé se mettre en scène pour cette cause, cette cause est devenue autre chose qu’une lubie ridicule de quelques allumé(e)s.

Alors, de tout mon coeur, je remercie BB pour toute cette vie dédiée aux bêtes, et je lui souhaite un anniversaire joyeux et ensoleillé.

Et j’inclus une chouette photo d’elle, que j’ai piquée là-dessus : http://www.planeteanimaux.com/sujet/2014/09/12/posez-vos-propres-questions-a-brigitte-bardot/

bardot_80_ans

4 thoughts on “Brigitte Bardot

  1. Eh bien moi aussi, je vousi dis « bon anniversaire, B.B ». et peu importe vos opinions politiques… Vous avez osé être libre avant 68. Ca me plaît que vous assumiez votre âge, ça me plaît que vous assumiez votre amour pour les animaux de toutes sortes, ça me plaît que vous utilisiez, comme le dit Sylvie, ce que vous avez été, l’image de la beauté fatale, votre notoriété pour vous battre pour les bêtes…
    Si vous (et la fondation à votre nom) pouvait nous aider à aider Sylvie à aider ses chats et sa chienne, pour faire une jonction jusqu’au moment où… je vous en serais infiniment reconnaissante.

  2. Bonjour Sylvie,
    En lisant vos magnifiques récits, je me rends compte que la vie n’est pas facile pour vous et qu’il faut jongler avec les dépenses de nourriture entre autres. Quelle chance ils ont ces petits cœurs de vous avoir !
    Je voulais vous faire un paypal mensuel automatique pour les minous, mais ça ne fonctionne pas, il faudrait voir avec la personne qui s’occupe des dons. J’espère que ça pourra être résolu, comme cela je ne vous oublie pas…
    En attendant, bon dimanche au soleil ( ? )
    Bisous

  3. Tout à fait d’accord, de la première ligne à la dernière avec ta façon de voir notre grande Bardot… Je ne m’appelle pas Brigitte pour rien, je suis née en 1957, ceci explique cela… et curieusement, j’aime les animaux à la folie… je les défends avec mes faibles moyens… Et curieusement aussi, j’ai un sens exacerbé de ma liberté de femme, je n’admets aucune contrainte, aucune pression de qui que ce soit sur ma vie…
    Oui, oui et oui, son investissement total pour les animaux est admirable, à l’heure où la barbarie reprend nettement le dessus…
    Oui, oui et oui, la voir entourée de ses animaux, la voire prodiguer de la tendresse aux animaux fait plaisir à voir…
    Oui, oui et oui, le geste qu’elle a fait pour toi, ma Sylvie, est remarquable, bien réel, concret… et rien que pour ça, on a envie de lui dire un grand MERCI
    Et pour tout ça, on a envie de lui dire BON ANNIVERSAIRE BB !

Laisser un commentaire