Ouin-Ouin, et quelques autres chats de dehors

Il fait vraiment Ouin-Ouiiiiiin. Depuis l’an passé, il marche sur trois pattes: comme la petite « dernière » arrivée (« dernière », avec «  », parce que depuis il y en a eu d’autres), une patte avant très salement amochée et devenue inutilisable. Et c’était impossible de l’attraper.

Ouin-Ouin faisant "ouinouin"

Ouin-Ouin faisant « ouinnnnouinnnn »

(la petite voix de chatte derrière, c’est celle de la « dernière » justement)

Ouin-Ouin et une tricolore sympa stérilisée.

Ouin-Ouin et une tricolore sympa stérilisée.

Ouin-Ouin pensif. Il a les yeux orange foncé !

Ouin-Ouin pensif. Il a les yeux orange foncé ! On voit sa patte avant gauche un peu déformée. Il ne l’utilise pas

Ouin-Ouin et Maître Capello

Ouin-Ouin et Maître Capello

Quatre en un coup : le plumeau, la dernière, Ouin -Ouin et devant, Maître Capello

Quatre en un coup : le plumeau, la « dernière », Ouin -Ouin et devant, Maître Capello

Ces typiques blanc et gris, Maître Capello, Ouin-Ouin, la sympa. Bob en était.

Ces typiques blanc et gris, Maître Capello, Ouin-Ouin, la sympa.

Un de ces blancs et gris dont mon Bob aimé était la quintessence.

Un de ces blancs et gris dont mon Bob aimé était la quintessence.

Un tout gris comme François.

Un tout gris comme François.

Ma 1ère visite quand je suis arrivée ici. Elle était aux voisins en amont, abandonnée à elle-même et très malade.

Ma 1ère visite quand je suis arrivée ici. Elle était aux voisins en amont, abandonnée à elle-même et très malade.

Bricolages anti-pluie (par contre beaufort 9 WSW et c'est tout à refaire)

Bricolages anti-pluie (par contre, par Beaufort 9 WSW, c’est tout à refaire)

Adorable plumeau extrêmement apeuré, et j'ai cru apercevoir son jumeau, encore plus farouche

Adorable plumeau extrêmement apeuré

Le plumeau rose et gris, charmouille. Il y en a un autre, mais qui passe vraiment en coup de plumeau

Le plumeau rose et gris, charmouille. Il y en a un autre, mais qui passe vraiment en coup de plumeau. Derrière une grise borgne.

La grise borgne avec quelques mèches roses

La grise borgne avec quelques mèches roses

Entrée du poulailler. Hors vent, hors pluie.

Entrée du poulailler. Hors vent, hors pluie.

Bricolages infâmes et plastiques. Mon rêve : du fric pour faire un vrai abri.

Bricolages infâmes et plastiques. Mon rêve : du fric pour faire un vrai abri.

69-P1590995

70-P1590996

Pas impossible qu'ille se laisse apprivoiser

Pas impossible qu’ille se laisse apprivoiser

Lui, c'est le Roi des Chats.

Lui, c’est le Roi des Chats.

La petite "dernière" avec sa patte qui pendouille

La petite « dernière » avec sa patte qui pendouille

(Trouvez le chat)

Touinet, pour moi de "dehors", vu sa sauvagerie

Touinet, pour moi de « dehors », vu sa sauvagerie

Celui-là est castré de l'année dernière.

Celui-là est castré de l’année dernière.

Amitié entre ces deux-là.

Amitié entre ces deux-là.

Un très miauleur, qui vient des voisins plus en amont

Un très miauleur, qui vient des voisins plus en amont

Une très jolie angora, aperçue à travers le plexi de ma chambre

Une très jolie angora, aperçue à travers le plexi de ma chambre

Nicolas (mais du dehors tout de même, même si très collant) et un autre (tant d'autres...) sans nom

Nicolas à droite (mais du dehors tout de même, même si très collant) et le castré sans nom (comme tant d’autres)

 

Nicolas et un chat en provenance des voisins en amont

Nicolas et un chat en provenance des voisins en amont – et la grise borgne et la « dernière » à droite + un ou deux sous l’abri, qui mange(nt)

La dernière, Maître Capello et le Roi des Chats sur le toit plein de trous du poulailler (d'où les plastiques dedans)

La « dernière », Maître Capello et un très grand N&B, sur le toit plein de trous du poulailler (d’où les plastiques dedans)

Les mêmes

Les mêmes

Quqlques chats du dehors et le bricolage pour protéger les croquettes

Une belle tricolore stérilisée, la « dernière », ceux qu’on ne voit pas mais qui sont sous ce bricolage infâme pour protéger les croquettes et le soft food de la pluie

Azalée et Giroflée en joujoute chez ceux du dehors

Azalée et Giroflée en joujoute chez ceux du dehors

Et pour finir, portraits de Giroflée (qui pense encore que je vais lui arracher la tête et lui sucer les entrailles)

Giroflée

Giroflée

83-P1600058

Regardez bien : elle a de très longs sourcils blancs !!

Regardez bien : elle a de très longs sourcils blancs !!

84-P1600049

Voilà. Plein d’autres photos bien sûr, mais je voulais vous montrer un peu les chats du dehors !

 

 

13 thoughts on “Ouin-Ouin, et quelques autres chats de dehors

  1. J’aime leurs petits bouts de museaux tout roses ! Bon, y’a du boulot encore pour ton poulailler… pour chats (du dehors)

  2. Raaaah lala lala !!!! moi les minouches aux yeux verts !!!! je craaaaaaaque !!!

    Dans le genre « plastocs améliorés » tu pourrais pas trouver des bâches plastocs (en général elles sont bleues ou vertes) ou des toiles de tentes usagées ? clouées ou agrafées sur des palettes ?

    Je dis ça, je dis rien hein… parce que le vent dans les voiles c’est terrible comment ça déchire, je sais bien.

    ;-)

  3. ben comme il faut tout remplacer (ou remettre une couche) chaque année (le soleil et les embruns salés, ça te bouffe n’importe quoi, surtout ces bâches qui, par ailleurs, sont pas vraiment waterproof) ça me revient nettement moins cher d’acheter du « naïlonn » (qui s’achète au poids) que des bâches (12€ la 2X3m). en plus ça laisse passer la lumière. le problème n’est pas là, il est dans le « bâtiment » lui même, vraiment en bois pourri de chez pourri, avec plein de grillage dedans, crade, etc. j’attends le bricoleur qui me fera une petite baraque de jardinier, comme toi zule tu avais fait il me semble. le truc tout simple en bois, avec des fenêtres, des « chats »-lits dedans, et surtout avec un TOIT waterproof (impossible de le bâcher en l’état, tôle ondulée : tu fous une bâche, un Beaufort 9, ça te cisaille les bords et hop faut remettre ça : testé pour vous !)

    • Si tu pouvais te procurer d’autres palettes comme celles qu’on aperçoit sur les photos, en les assemblant (vis ou clous) tu pourrais faire quelque chose de correct toute seule comme une grande non ?

      • non, faut vraiment du solide, avec des parois.. avec des gros piliers d’angle. et un toit vraiment couvrant. seule je peux pas. c’est côté sud. quand c’est le vent du nord, ça va. mais une fois par an, il y a une très grosse tempête venant du sud, Beaufort 10, et c’est un remake « cigale » de l’histoire des 3 petits cochons. peu de choses résistent, et tous les bricolages sont en général à refaire (ça semble fragile, mais tout est fixé, ou maintenu avec des grosses pierres, etc, donc ça passe pour les tempêtes normales).
        en fait, vivre sur une île comme syros, petite et pas haute, c’est un peu la même météo que pour un très gros bateau. c’est une vraie météo maritime, mêmes grains, mêmes pots au noir, même tempêtes.

  4. Il faudrait qu’on se mette un énorme coup de pied au cul qui nous ferait franchir les terres et les océans ! Je crains ne plus avoir la souplesse pour ce genre d’exploit… hélas…

    ;-‘(

    • Ouh la ! ne me dis pas que tu te chopes le mal de mer par gros temps quand même ?

      Quoique…

      **************
      N’empêche, les palettes, quand tu as l’occasion d’en récupérer, je suppose que tu ne t’en prives pas parce que c’est bien utile, même par chez moi où les tempêtes sont rarissimes.

  5. Comme Giroflée est belle ! Je suis enchantée avec elle ! les yeux avec les sourcils blancs … et les belles couleurs … j´ai entendu dire que seulement les chattes ont 3 couleurs il n´existe pas de chats mâle aux 3 couleurs ! est ce vrai ?

    • effectivement : trois couleurs = femelle. également seulement femelles celles qui sont noires avec plein de mèches rousses (écialle de tortue, il me semble). par contre, on dirait que les tout roux sont toujours des mâles (mais olympe est rousse et angora – par contre le poil du poitrail est plus clair, donc elle est pas vraiment roux uni). oui, giroflée est très mignonne avec ses sourcils ! mais encore assez sauvage, et c’est une petite coquine qui n’a pas encore bien compris que faire pipi sur les couvertures, ça AGACE… pour tous les chats, c’est un moment un peu difficile socialement : il commence à faire froid, donc ils rentrent plus souvent, chacun doit se trouver « son » coin pour dormir, attendre la fin de la pluie, ou celle de la nuit, quelques tensions, et quelques comportements tr¨s agaçants pour moi, par exemple des pipis et parfois des cacas un peu n’importe où, ou systématiquement dans un endroit. je commence ma journée comme ça d’ailleurs, avant le café du matin et les croquettes : le nettoyage des pipi-cacas.

  6. il te faut les immenses bâches en plastique bleu ( comme les sacs Ikea ), qu’on voit partout au Japon, étalées sous les cerisiers en fleur quand c’est la saison et tout le monde se pose avec son bento…

    mais ça risque d’être un peu lourd à envoyer !

    baci ! coraggio !

    • en fait j’en ai acheté, c’est cher et c’est pas mieux que le bête plastique acheté au mètre et payé au poids qui lui en plus est transparent. avec la chaleur, l’été, le soleil, les embruns salés, tout ça, que ce soit bâche ou plastique, c’est un an.

Laisser un commentaire