Pendant qu’on est à la plage, les chats dansent

Je vous avais parlé de l’ordalie que font subir les mères chattes à leurs petits. Quand ils commencent à s’autonomiser, probablement lorsqu’elles désirent les sevrer, elles les embarquent dans un trip dont ils ne reviennent pas souvent. Devant la maison, une petite écaille de tortue quasi chimère s’occupait de son petit survivant noir et blanc, joli comme un coeur, un peu angora, « alla Kéti » quoi.

P1070865

Apparemment en bon état, si ce n’est un oeil un peu purulent, mais rien de dramatique

P1070877

J’avais commencé la danse du ventre, les manoeuvres de séduction (d’autant plus que j’ai un tropisme irrésistible pour les chats noir et blanc), et puis un jour, plus personne – mon dieu, je m’étais bien habituée, moi, à cette toute petite famille, et tous les autres chats aussi. Les derniers-nés de la Féroce, qui sont tous maintenant beaux, joueurs, en bonne santé (mais quel boulot !) s’amusaient bien avec ce petit bout noir et blanc, et tous les jours je mettais de ce côté-ci de la maison un peu d’eau, des croquettes, le grand plat où je prépare la bouffe des chats à lécher. Bref, un matin, plus personne, et ça pendant 3 ou 4 jours. Et avant-hier, elle était là, seule. Je suis furieuse et triste. Je les déteste quand elles font ça.

P1070966

La petite choupinette qui ressemble à Nekosan est de plus en plus confiante, et dort volontiers près de moi.

P1080002 P1080004P1080006P1070999  P1080008

Mais bon, des fois, elle se pique encore la panique, des fois que je voudrais lui arracher la tête et lui sucer les entrailles.

P1070985

Un truc que je vérifie chaque jour : si un chat est un peu craintif, la seule manière de l’approcher, c’est de ne pas le regarder du tout. L’avoir dans le champ de vision périphérique, mais ne pas croiser son regard. Et avoir des gestes lents mais décidés. Et plutôt se taire, à la limite siffler doucement entre les lèvres, plutôt que pousser de petits cris qu’on croit aimables mais qui ajoutent à l’anxiété.

Le petit tigré de la Féroce défunte, ami-ami avec ma vieille cafetière pourrave, dans les rayons du soleil matinal.

P1080026

J’adore, dans cette maison, les fantaisies du soleil, dont parfois les rayons rebondissent et illuminent des endroits inattendus

P1070970P1070930P1070905

Lui, c’est le premier nuage « sérieux » il y a quelques jours, qui est passé en éclaireur…

P1070893

Et voilà où il voulait en venir. Avec Zéfira, ma chatte à la robe écossaise.

P1070895

Des chats de dehors et des raisins

P1070979 P1070981

A propos de raisins, Fifis va bientôt les récolter et faire son blanc quasi vénéneux… A travers la moustiquaire de la salle-de-bains

P1070909

P1070911

Il est bien moche cette année, le raisin, les grains très petits, parfois flétris, et des grappes mollachues

P1070913

Alitheia avec sa petite copine, la tricolore dernière née de la Féroce… Une chattonne vraiment SUPER, on peut dire qu’elle aura joué dans son enfance. Je croise les doigts, mais vraiment je crois que ces quatre chatons sont sortis d’affaire (quand je pense au nombre de fois où j’ai pensé (faire) euthanasier le tigré, ou elle, parce que j’avais l’impression qu’ils étaient tellement malades qu’ils ne survivraient pas)

P1070833

Mon Loulou en son jardin suspendu de jasmin et de volubilis

P1070994

Mon P’tit Loustic tellement drôle et sympa. Mais je ne sais pas ce qu’il lui est arrivé lorsqu’il étouffait et que par miracle j’étais là, et que par miracle j’ai fait les bons gestes, et donc je reste comme suspendue d’inquiétude pour lui

P1070989

Après le repas du matin

P1070976

Le BBB gris. Oh, mon vieux vieux pépère… N’a qu’une dent. Bien maigre. Bouge plus de là. Commence à chipoter sur la nourriture.

P1070914

Siestou à l’ombre mais dehors

P1070934

Teddy. Bon, Teddy, pas de doute, il y a un truc qui cloche sérieusement. Si Bizule, qui semblait avoir les mêmes symptômes, est de nouveau en pleine forme et a repris du lard (après avoir maigri très brutalement, mangé comme un ogre pourtant, et dormi quasi 24h/24 dans le box de la salle-de-bains pendant une quinzaine de jours, m’affolant au point d’avoir fait faire des examens – inutiles) et se fait de nouveau rare, lui par contre ne va pas vraiment « mieux ». Il me semble qu’il a pris un peu de poids, je ne vois plus les horribles diarrhées qu’il laissait dans la caisse (tout comme le BBB gris : les deux, je les ai mis sous Ercefuryl pendant une semaine, et il me semble que cela a été une bonne décision), et il est un peu moins dingue de faim, mais c’est du « un peu plus », ou « un peu moins », rien de vraiment rassurant. En plus, il a une sorte de sinusite chronique depuis quelques semaines, qui lui fait gonfler le haut du museau vers l’oeil, et demain je retourne prendre chez le véto une seringue de Convenia, car c’est, me semble-t-il, le seul antibio qui marche.

P1070933

Teddy, le petit rose dernier-né de la Féroce, et la petite brune borgne, de l’avant dernière portée de la Féroce. Ces chats de l’avant-dernière portée de la Féroce, d’août l’an passé, chats d’été, sont restés très petits. Il y a le tigré Timothée, la craquante Myriam, et cette petit brune borgne dont je n’ai pas encore trouvé le nom.

P1070935

Le soir, juste avant que le soleil ne se cache derrière la colline : ambiance « C’est bientôt la bouffe ? »

P1070828

Ma Bizuuuuuuuuuuuuuuuule…

P1070843

La petite rousse et le petite rose de la dernière portée de la Féroce (et aussi la tricolore en fantôme), pas de nom, mais en pleine forme, ils profitent de chaque instant de leur enfance. La petite rousse dort avec moi chaque nuit, elle ronronne non-stop, et elle adore me sucer le nez dans mon sommeil, qu’heureusement pour elle j’ai profond et placide.

P1070896

Donc elle, c’est celle qu’on voit avec Alitheia dans la petite vidéo du billet de tout à l’heure. Pas encore de nom, mais une très très forte personnalité ! Quant je pense qu’elle était si malade, si moche, si pelée…

P1070860

P1070859

My love, Picoulet du doigt, il sait que je l’aime d’amour…

P1070938

P1070940

J’ai constaté ce matin que ma très belle compagne araignée argiope lobée a disparu. Ne reste qu’un bout de toile très cassé. Comme elle était jeune, elle a dû se faire bouffer par une autre araignée, ou un des très très nombreux prédateurs qu’ont les araignées (oiseaux, guêpes, etc.). J’ai beau être arachnopobe, j’en suis bien triste.

P1070818

Voilà. Dans 12 jours, j’ai 61 ans. Je vis comme une pauvresse riche de 100 chats, d’une chienne et d’un grand espoir, et je vous avoue qu’il y a des moments où j’en ai marre, ou plutôt où je n’en peux plus. Je ne crache pas dans la soupe de ce que j’ai, hein, mais je vois arriver l’hiver avec angoisse. Je suis maintenue en vie grâce à la bonté des gens, votre bonté, les dons, les parrainages, les prêts, les coups de pouce inespérés, mais parfois je ne me vois pas vivre encore une année comme ça. Quasi 5 ans que je ne suis même pas partie de l’île. Parce que je fais un remake zinzin du tonneau des Danaïdes. Parce qu’il n’y a aucune manière d’en sortir, sinon via des solutions à la fois radicales et impossibles.

Bref, j’ai pas l’air, mais j’ai comme un coup de déprime, présentement !

2016-08-23

 

13 thoughts on “Pendant qu’on est à la plage, les chats dansent

  1. je connais les coups de déprime – seuls ceux qui ne vont pas bien comprennent.. les photos sont superbes, les chats aussi.. Alors le petit noir et blanc n’est pas revenu.?.. quelle mère!!! je vous embrasse. A-M

    • bonjour anne-marie ! non, pas revenu ce mignon noir et blanc qui ressemblait à kéti. elles font presque toutes ça, ces chattes harets. ça me rend dingue. par contre je réalise que la petite choupinette qui ressemble à nekosan a des frères et/ou soeurs dehors. il me semblait bien avoir vu de petits derrières ultra pressés et rapides du coin de l’oeil quand je vais les nourrir, mais aujourd’hui, j’en ai vu deux : un identique à la choupinette (roux, un peu angora) et un autre roux et blanc. plus un autre un peu plus âgé (mais de cette année) roux poil court, avec de petites chaussettes blanches aux pattes ! demain ou après demain je vais mettre un autre post, le thème sera : les chats et le caroubier à l’heure de l’apéro ! je vous embrasse très fort.

  2. Oui, courage !… et n’hésite pas à remettre d’autres chats au parrainage sur la page ad hoc ;)

    (j’ai 105 euros à porter à la poste, là, ça va viendre mais grosse flemme, et pas envie de quitter ma saga trop longtemps ! ;)

    Bizzzz Zoz !

  3. Elle va tant bien que mal… un jour plutôt bien, un jour très mal … ou 2 jours bien, une nuit horrible… il faut vivre au jour le jour, pas le choix ! Et ça va être très difficile de savoir quand arrêter, parce qu’elle a toute sa tête et l’envie de vivre… c’est son corps suit ne suit pas.

    • je crois que l’envie de vivre, c’est le critère. on « sent » quand ça part. pour moi, c’est moins la qualité de la vie, que j’arrive pas à mesurer (par exemple, si je pense à ma qualité de vie par rapport à la qualité de vie d’autres gens autour de moi, il aurait fallu m’euthanasier depuis longtemps) que cette envie de vivre. on la voit dans nos bêtes, même les plus foutues. ici, c’est teddy. il lutte. alors moi je suis. courage à samba, et à toi, parce que ce sont des périodes usantes, qui nous bouffent l’énergie à un point dingue.

  4. « Dans 12 jours j’ai 61ans. » Soit le 13 septembre. Et le 12 septembre ma petite mère à moi aura 87 ans. Elle dit qu’elle « commence à vieillir » (sic !). Il est vrai qu’il y a un an elle faisait encore ses courses à vélo… Puis, chute en marchant, fracture du col du fémur, hospitalisation prolongée… ça calme. Et ça fait vieillir plus vite.

    Merci pour tes superbes photos et tes textes si touchants.

    • héhé, une vierge, hem, une vieille vierge comme moi, avec quelques bougies de plus. si je pense à ma vieille lionne de grand-mère, parfois il suffit d’une grippette, d’un petit accroc pour faire grincer les rouages, comme si le corps avait avancé jusque là oublieux de lui-même, mais que la moindre anicroche grippait le tout. mebrasse la bien le 12, de la part de sa soeur en horoscope du 13 ;-)
      et merci pour ton gentil commentaire, mon zuzule

  5. Oui, une vierge… qui ne manque jamais de préciser à l’occasion, qu’elle l’était bel et bien, vierge, le soir de sa noce… mais que son puceau de mari ne l’était pas moins et pas plus dégourdi que ça ! Elle 19 ans et lui 25 !!! On imagine la scène…
    (ce qui n’a pas empêché les tourtereaux de faire au total 5 rejetons par la suite !)

    ;-))

  6. Ah! mais je viens de voir plus loin OUI il est revenu le petit noir et blanc que sa mère avait emmené pour qu’il se perde…. Peut être lui as-tu prêté une intention qu’elle n’avait pas?
    Mais il est vrai que les félins souvent « abandonnent » leurs rejetons une fois que ceux-ci sont capables de se choisir un lieu personnel. (un peu le « chat-cun pour soi en quelques sorte?)

    • non, ce n’est pas pour les « perdre » qu’elles font ça. je n’en sais rien, en fait, mais je n’y vois pas une intention malfaisante. comme je l’ai dit ailleurs : peut-être explorer les terrains de chasse avoisinants ? peut-être leur faire penser à autre chose pendant qu’elle les sèvre (tais-toi et marche !) ? peut-être une épreuve physique ? même si je fonds à chaque fois que je vois en vrai ou en vidéo des manifestations de compassion entre animaux, voire entre espèces, je n’y crois pas vraiment. je ne pense pas que l’intention soit mauvaise mais je ne pense pas non plus que la mère chatte ressente la moindre pitié pour le chaton qui reste en arrière. le fait est : elle fait son tour, avec les petits et ceux qui reviennent sont simplement ceux qui sont arrivés à la suivre. et je suis pas sûre que ce soit le cas pour tous les félins, en particulier les félins « sociaux » comme les lions. à vérifier.

      le petit noir, qui avait aussi disparu avec sa noire et blanche de mère, est bien là, très très sauvage et très malade aussi. par contre le petit noir et blanc, qui me semble en bonne santé, je l’aperçoit de loin en loin, il ne veille plus sur l’entrée nord de la maison et vit sa vie plus loin. je regrette parce que j’adore les chats noir et blanc !!