Depuis l’automne grec, regards sur cet été, chachaleur

Il y a eu des étés beaucoup plus éprouvants, plus chauds, plus longs. Comme je craignais que ce ne fût pas le cas, j’avais pris les devants en commandant une folie budgétaire mais délicieuse : une petite fontaine solaire. Les chats aiment boire cette eau courante, et le bruit de ce glouglou a quelques chose de joyeux. De plus, l’eau reste longtemps claire (parce qu’elle est en quelque sorte « filtrée » par les fentes qui permettent à l’eau de circuler vers l’hélice) et toujours fraîche.

P1200869

Les photos des chats qui suivent ont été prises les jours où, oui, quand même, fait chaud, et non, je ne mettrai pas UN pied dehors !

P1210047

D’ici à là-bas, Abousimbel, Romuald et Aliheia, et au fond une des petites tigrées

P1200842

Romuald

P1200897

Romuald et Bizounours

P1200908

Bizounours

P1200971

Encore lui (je ne vais pas en parler : mon été a été pas mal « plombé » par son état, que je vis comme une atroce épée de Damoclès au-dessus de nos têtes, la tumeur grossit, je m’attends chaque jour à ce que quelque chose me signifie qu’il me faut agir – mais en attendant, et même si je trouve qu’il change un peu (trop) d’habitudes alimentaires, lui qui est si routinier, il mange, boit, et profite de la vie)

P1200981

Alitheia

P1200991

Giroflée

P1200993

Bizounours

P1210009

Romuald

P1210049

Bérurier Noir et Blanc

P1210050

Le Gremlin

P1210051

Amabielle

P1210052

Métis

P1210053

Zule

P1210054

Zim

P1210055

Lauranne

P1210057

Gudrun

P1210058

Fifi. Hélas, j’ai dû récemment reprendre les gouttes antibiotiques dans son oreille. J’en suis désolée pour lui, cette bactérie est vraiment très résistante, même si je lui gicle dessus le seul antibio qui réagisse à l’antibiogramme. A ce propos, je m’intéresse beaucoup à la phagothérapie et preneuse de toute infos sur le sujet.

P1210059

Lauranne (sisi, ils se déplacent parfois…)

P1210060

Giroflée

P1210061

Teddy

P1210151

Bouquet de chatons sur hamac

P1210155

Zim

P1210167

François

P1210372

Parfois accompagné, ici par Fétigre et Zule

P1210427

Bon, inutile de dire que tous n’y sont pas…

Post suivant !

8 thoughts on “Depuis l’automne grec, regards sur cet été, chachaleur

  1. J’ai sommeil… Certaines photos sont vraiment parfaites (Giroflée enfin… des bouts de Giroflée sur son perchoir, le bouquet de chatons… en fait, elles sont toutes bien !)
    40° : difficile malgré la ravissante fontaine.

    • oui, la giroflée sur son perchoir, elle y a passé l’été ! c’est drôle comme des chats sont absolument routiniers, dodo de telle heure à telle heure dans tel endroit, et d’autres comme P’tit Loustic dorment vraiment n’importe où, n’importe comment et n’importe quand. rétrospectivement, je me rends compte que l’été a été plutôt supportable cette année, même sans beaucoup de meltemi. certaines années, j’avais durant la journée tellement de chats étalés par terre dans la grande pièce que j’avais du mal à aller à la salle de bains. cette année, non, pas trop.
      elle est chouette hein cette petite fontaine !? c’est surtout son glouglou que j’adore…

  2. Ta fontaine me fait très envie, tu me diras en mp où la trouver ? Ça me fera deux glouglous (private joke) ! et Bizounours si beau…

    • ok pour la fontaine (un mail bientôt)
      et oui, bizounours est un chat absolument somptueux, toujours impeccable, même si sa tumeur commence à le gêner pour se nettoyer du même côté
      et cette épée de damoclès me rend absolument dingue de tristesse et de rage impuissante

    • sa mère est morte juste après nous l’avoir posé, à Alitheia et moi, dans les jambes, pas encore tout à fait sevré, il doit avoir des carences, il a passé sa petite enfance très malade du colon, et je pense qu’il n’assimile pas super bien son alimentation. mais il est de taille normale en fait, par contre plutôt maigre. et super vigousse et marrant et explorateur. et indépendant : faut pas trop lui en demander, il est pas vraiment affectueux, même s’il dort toutes les nuits dans le creux de mes genoux.

    • oui, ils sont beaux et sympathiques, mais tous deux me donnent bien du souci pour leur santé.
      la chatte-de-ma-vie, Anaïs Petitute, était noire et blanche et depuis j’ai moi aussi une affection toute particulière pour les chats N&B ! teddy et fifi sont plutôt blancs, angoras avec juste les extrémités noires. par contre, il y en a des sauvages au noir et blanc plus équilibré, la plupart poils ras, mais de vrais chats harets, de bonnes bouilles mais inapprochables.

Laisser un commentaire