Après les voeux animés, les images commentées : des chats et des chiens

Alitheia aime bien s’installer sur ce petit « lit » à l’entrée de la maison, pour y prendre sa dose de vit. D en compagnie de chats. Par contre, je crois qu’elle vieillit un peu, elle me semble avoir une démarche de plus en plus raide et monte laborieusement là-dessus.

P1250685

Les frère(s) et soeur(s) de Patch, le jumeau de celui ou celle qui est au milieu (cellui (celui + celle) qui dit : « T’es qui toi ? »), et qui dorment dedans : ouf ouf, ils ont pigé comment s’utilisent les chatières, ce qui me vaut un peu moins de pipis et de cacas n’importe où dans la maison.

P1250721

Un petit mélange de chatons se chauffant auprès de Roudi

P1250722

D’autres chatons tardifs de cette mère grise très très sauvage – un miracle que certains soient encore vivants, très très mauvais ça, les chatons de fin d’été. Bon, l’angora rose, je ne suis pas très optimiste, ces jours, il me semble bien léthargique et maigrichon malgré son beau pelage mais qu’y faire : vraiment TRES souvent, à mère très sauvage, chatons pareils, et c’est trop souvent que je finis par les attraper, mais juste pour assister, impuissante, à leur mort.

P1250730

P1250814

Le tout à fait beau Nekosan

P1250733

Une petite scène étrange, pas fréquente mais pas rare non plus : les chats soudain se regroupent, se frottent les uns les autres, miaulent un peu, semblent se faire fête, les queues font des SSSSSS entrecroisés, les pattes piétinent langoureusement (NB : à part les chatons, tous ces chats, mâles et femelles, sont stérilisés) en une sorte de manif caressante de minous (ici, seul Monostou ne participe pas)…

P1250744

Soudain, sans qu’on ait vu un quelconque événement le justifiant, la « manif » se disperse, chaque chat part de son côté vaquer à ses affaires, et Monostou n’a pas bougé…

P1250747

Les bouts des pattes de Picoulet du doigt, pas stérilisé, et qui est devenu un matou fort imposant, au pelage noir à part ces petites extrêmités, avec des yeux tellement bleus. Pas sourd, je note. En arrière-plan, on voit mes aubergines de… fin décembre, sisi !!!

P1250753

Une des cinq chatons (tous encore là, même si je crains un peu pour l’écaille de tortue) de la rouquine, la petite Lolette, qui après avoir joué la chatonne « Mais qu’est-ce qu’elle me veut celle-là BEEEEEUAAAARK elle m’a presque touchée ! » est devenue fan des papouilles en tous genres, en particulier ventrales.

P1250760

Groupes de chats chauds

P1250781

P1250784

Un moment en hiver, quand le soleil à son lever mais hors nuages entre horizontalement dans la maison, la partageant entre les zones inondées de lumière, et les zones encore bleues de l’aube…

P1250810

Quand ces salopiauds de chats lui squattent son panier préféré

P1250835

Monostou, mon amour absolu

P1250856

P1250864

Mon P’tit Loustic et ses positions de sommeil : soit la tête protégée, soit enroulé sur lui-même comme un lérot hibernant

  P1250929

P1260017

Touinette (que je trouve pas au top de sa forme, mais aucun symptôme précis : juste elle est un peu maigre)

P1250956

Comme me le fait remarquer quelqu’une : quand le chat résiste…

P1250985  P1260028

P1260083

Un(e) petit(e) orphelin(e) : un jour, ce chaton a été là, seul, extrêmement fuyant dès qu’il me voit, mais toujours toujours là, devant la maison. Je suis désolée qu’il ne me laisse pas lui montrer qu’il y a autre chose que la solitude en plein vent, voire sous la pluie.

P1260132

Touinette, et une petite rose vraiment petite, rachitique, un peu genre Mikroulette, mais en encore plus chétive. Elle pousse de petits cris, toujours dans cette position d’alerte, et c’est difficile de dire si elle est très vieille ou au contraire très jeune mais bien marquée par la vie. Elle mange bien et se débrouille pour passer la nuit dedans assez souvent (elle ne sait pas utiliser les chatières) .

P1260136

Roudi

P1260170

Maintenant, une histoire dramatique, mais terriblement banale. Entre ces deux chattes quasi identiques, on ne le voit pas, mais il y a un petit chaton tout noir. Ces chattes me préoccupent, elles vont être terriblement difficiles à attraper pour les faire stériliser. Mais bon, il y en a plein comme ça, hélas ! Et ce chaton a dû naître le bon dernier de tous les chatons présents aux Chats de Syros.

P1250921

Le voilà. Souvent seul, parce que seul de son âge, seul aussi dans la zone qu’il fréquente (le poulailler, donc en bas de la maison, côté sud)

P1260133

A nouveau ce petit, avec sa mère à droite qui n’est jamais très loin, et Roudi à gauche, très curieux, mais aussi très doux, comme avec tous les chatons. Ce petit est très maigre, je suppose que sa mère ne l’allaite plus. Mais impossible de l’attraper, et tout aussi impossible de faire un repas « ciblé » : il suffit que je m’approche avec une écuelle spéciale maigrichon pour qu’il s’enfuie très loin et que le repas soit bouffé par un autre chat..

P1260140

Il y a deux jours, ce petit prêt à défendre chèrement sa vie contre le gros monstre poilu, juste curieux.

P1260281

Et hier, quand je fais ma tournée pour remplir les écuelles disséminées autour de la maison. Toute petite créature déjà froide et raide, que je peux enfin caresser, mais son histoire est finie, et elle a été courte et pas spécialement jojo.

P1260291

Et la mère, pas loin. Je suis intensément désolée et triste pour elle, et pour lui bien sûr.

P1260292

Dans l’après-midi, un semis de chats, surtout des chatons de l’année, sur une des zones que Mark, mon sauveur de l’an passé, est venu faucher avec l’horrible petite machine qui fait beaucoup de bruit, mais qui rend bien service ;-))

P1260285

Et puis Abousimbel, mon merveilleux ataxique, toujours aussi actif, et beau, et imaginatif quant à ses lieux pour dormir, toujours TOUJOURS dehors (même pendant la tempête, même quand il pleut à verse)

P1260290

Ces filets pour la récolte des olives non seulement m’auront protégée du soleil en été, mais auront servi de hamac pour quelques chats amateurs de vrai plein air, voire de courants d’air.

P1250715

Auto-portrait : la Reine des Chats au réveil

 

P1250983

Image-synthèse du post précédent et de celui-ci : Fétigre sur la citerne au lever de soleil

P1250910

Laisser un commentaire