Petit quotidien

Il pleut. Quand il pleut, il pleut beaucoup beaucoup. Et quand il y a du vent en plus, il pleut horizontal. Et quand il pleut, les chats sont malheureux, et moi aussi. Là, Marcel est couché à gauche du clavier, Mélissa derrière l’écran, Houdini sur ma cuisse droite, et je partage ma chaise avec François.

Vu cette météo lamentable, je suis allée chercher P’tit Nouveau, ramassé sur lui-même sous l’averse, trempé comme un chat trempé. Il a l’oeil bien vif, le poil joli, et il me semble qu’il a pris un peu de poids.

Et puis j’ai « baptisé » trois chattes jusqu’à présent sans nom. Deux petites jumelles, quoique l’une ait les yeux plus jaunes que l’autre, et celle que j’aimerais tant voir dormir en harmonie colorée avec Zoé.

Méli (miel, en grec) est toute douce, toute caressante, c’est une miauleuse permanente et une permanente de la maison.

Méli, petit et tendre miel

Méli, petit et tendre miel

Agatha, sa soeur jumelle (épine, agathi en grec) est impérative, volontaire, elle adore être caressée, mais passe à l’agacement assez vite, et elle vit dehors – sauf quand il pleut, bien sûr.

Agatha, je veux et j'obtiens

Agatha, je veux et j’obtiens

Fotia (feu, en grec) a un caractère assez semblable à celui d’Agatha, mais beaucoup plus sauvage. Par contre, elle a parfois un gros besoin d’amour, de caresses, d’attention, et elle ne me lâche pas avant d’avoir reçu sa réserve de poupougnes, jusqu’à la prochaine fois.

Fotia, intense et distante

Fotia, intense et distante

 

PS : à la demande générale, le P’tit Nouveau après sa douche… Le poil dessous est blanc.

Tout mouillé

Tout mouillé

Mouillé, oui, mais l'oeil vif

Mouillé, oui, mais l’oeil vif

 

Et en prime, la seule chatte tartan que j’aie jamais vue :

 

Zéfira, la seule chatte en tartan !

Zéfira, la seule chatte en tartan !

 

 

 

15 thoughts on “Petit quotidien

  1. Elles sont trop belles, ces petites « mielleuses » ;o)) …
    J’espère que P’tit nouveau n’est pas trop stressé d’être à l’abri et qu’il t’est infiniment reconnanssant… et qu’il ne t’a pas trop griffée quand tu es allée le récupérer ;o)

    • non non, c’est pas du tout un agressif craintif défensif. je crois par contre que le porter le fait souffrir. ben, il se lâche un peu dedans, et je nettoie, mais sinon, il a pas l’air contre. m’en fous de la reconnaissance, je veux du bonheur. quand un chat se met à jouer, ou à dormir vraiment, là je me dis que j’ai bien bossé. ces chattes, c’est toutes des mémères de cette incroyable bande de chatons d’hiver, que j’ai fini par faire entrer et par materner, j’en avais marre de retrouver 1 chaton mort par jour devant ma porte. 10 chatons d’un coup, hiver dinguissime l’an passé. et explosion démographique intérieure. et alithia fut grande !

  2. M’exprime mal… trop réactive, trop pressée…
    Mais félicitations, Zozé ;o))
    Le beau temps va arriver (en attendant, alerte pluies intenses chez alainbu, qu’a dit la météo tout à l’heure… demain).

  3. Délectation que parcourir (en tout sens ) ce blog grec! Ebahissement devant le courage, l’esprit d’organisation (chapeau la collection de gamelleset les listes, ne pas craquer quand maladie et mort rodent, etc ) de la grande prêtresse des chats pour lesquels tout n’est pas Syroz…
    Tant de choses a.dire, fabuleux, une phrase lue ici je retiens : « un peu d’amour et la vie refleurit ( ou qq chose d’approchant)
    Bon maintenant je suis accro des nouvelles de la colline aux chats qui j’espère ne sont pas écrasés parappolon,!
    Chatpeau, plein de courage et de pensees bienveillant es autant qu’il se peut si loin, from France…

    • sisi, apollon cogne à bras raccourcis la journée, les chats roupillent. par contre maintenant, il fait délicieusement frais dehors (hélas pas dedans) et je les entends courir sur le toit… très contente de vous avoir comme accro, merci pour vos gentils mots et n’hésitez pas à commenter, la vie d’un blog passe par ce dialogue. à bientôt..

Laisser un commentaire