Apéro, le film

Avant tout, quelques nouvelles.

Doudou, il me semble que Teddy, un de tes filleuls, va mieux, et même va bien ! Je me suis affolée pendant ces quelques jours où il n’a rien mangé, sans aucun autre symptôme. Cet été, il était maigre comme un coucou, mais au moins il bouffait comme un loup gris en hiver dans la toundra. Jusqu’à me harceler la nuit, pendant mon pipi nocturne. Et moi, je suis simple : tant que l’appétit y est, avec les chats, il y a de l’espoir. Là, plus rien. Donc cortisone et baytril, parce que je ne voyais rien d’autre. Et ça a « donné le tour ». Ouf !

P1110576

Un jeune chat noir de l’année est mort, encore un, de cette pneumonie contre laquelle je suis totalement impuissante. Et malheureusement, il miaulait, donc souffrait probablement. Si j’avais eu du valium, j’aurais pu faciliter ses dernières heures.

La solidarité des amiEs des Chats de Syros a été formidable en cette période calamiteuse de début d’année. Je ne suis pas encore sortie de la tempête mais c’est passé du rouge sang de boeuf caillé au rose cuisse de nymphe.

P1110448

Vous savez que le moment de l’apéro est un joli moment de la vie des Chats de Syros. C’est le moment où je peux voir si tout le monde va bien, où les chats se rencontrent et se racontent leur journée et où Alitheia joue à la baballe jusqu’à épuisement. On le passe soit sur la petite falaise, surtout en hiver, soit sous le caroubier, surtout en été. Ce sont des moments où je me sens riche d’une meute de chats, moments en été que je prolonge souvent en faisant le tour des champs qui surplombent la maison, avec qui veut. Si possible au crépuscule, lorsque la folle avec ses chats devient invisible depuis le village en face. A mon grand regret, infilmable, trop sombre, mais j’adorerais me voir suivie par une vingtaine ou une trentaine de chats jouant à chat perché, saute-chat, en particulier quand il y a un meltem bien rafraîchissant après une journée torride, le vent semblant les doper et les exciter au plus haut point… (musique d’avenir, l’été nous manque).

Images d’apéro récent :

Louis-Claude et Férose, mes roses

P1110497

L’apéro est parfois un moment où on règle des comptes… Férose et Fétigre

P1110541

Un petit bonjour de Zule à Louis-Claude

P1110508

qui l’accepte…

P1110513

Nekosan et les capucines qui poussent enfin, et même commencent à fleurir !

P1110454

P1110516

Myriam

P1110478

Gudrun

P1110527

Clotaire

P1110528

Julie

P1110544

Lorsque le soleil passe derrière la colline

P1110549

J’avais fait quelques vidéos de ces moments d’apéro sur la petite falaise ou sous le caroubier. J’en ai fait un petit montage, pendant que j’étais hors téléphone et donc hors internet. Le voilà :

Je disais que l’été nous manque : oh que oui !!!!

P1380764

Et puis quelques photos, quand même !

Noir et blanc du P’tit Loustic

P1110426

Fotia

P1110429

Férousse face aux vaches de Marinos

P1110444

Alitheia et Monostou, l’oreille de l’une comme couverture de l’autre…

P1110574

Quelques yeux

P1110568 P1110556

Zébuth très furieux contre Picoulet du Doigt pas du tout téméraire (pose vraiment caractéristique)

P1110565

Leonidas

P1110572

Voilà ! Merci encore à chacune et chacun pour votre aide, et d’avoir répondu de manière si généreuse à mes derniers appels au secours. J’espère en avoir un peu moins constamment besoin à partir d’octobre, quand je toucherai ma retraite anticipée, qui me permettra au minimum d’assurer le loyer et les charges. Rien de fou, mais tout de même un soulagement.

P1050380

 

13 thoughts on “Apéro, le film

  1. belles photos – Ma chère: Louis Claude- les chats sont superbes, bon Madame Sylvie aussi.. j’espère que vous n’avez pas trop froid… Les capucines fleurissent, çà sent les beaux jours… je vous embrasse A-M

  2. Superbe !

    Vais mettre les photos dans les albums concernés ;)

    Sinon, quand je vais t’envoyer l’homéo (semaine prochaine), je mettrai les quelques ampoules de valium que j’avais en réserve pour Saga et qui n’ont pas servi…

    Bizzzz !

    • merci lili. contente que ces photos te plaisent. et hourra pour le valium. si les grecs te vendent les antibios quasi au supermarché, par contre dès qu’il s’agit des psychotropes, c’est tout de suite TRES difficile. et pourtant il ne reste souvent que ça à faire : soulager.

  3. Trop contente pour Teddy, mes bonnes ondes ont fait de l’effet….
    Photos superbes comme d’habitude. Ma Fotia si belle! !

    • oui, continue à envoyer ces bonnes ondes. fotia sans problème (dès que je dis un truc comme ça, je croise les doigts). envoies-en à aluna aussi, qui ne sort pas de son armoire. elle va bien il me semble, mais comme elle est aveugle, et qu’en hiver les chats sont vraiment nombreux à l’intérieur, elle évite les problèmes (de territorialité) en se planquant.

  4. J’adore vos photos ! Toutes aussi magnifiques les unes que les autres ! Superbes tous ces minous ! Ils ont le regard plein de bonheur …

    • merci beaucoup agnès !!!! je m’efforce de portraiturer les chats au mieux, c’est pas facile de faire autant de photos en ne faisant pas toujours la même !!! et oui, à part juste maintenant où ils ont tous un air contrit (il pleut des cordes, donc tout le monde est dedans à se chercher une place confortable), ils ont plutôt l’air heureux : c’est bien ce que je voulais !!! une vie heureuse pour des chats sur lesquels personne n’aurait parié un sous quant à la survie…

  5. …entendre que tu as des capucines qui poussent  » enfin » dis tu ! et vont bientôt fleurir, me fait ressentir encore plus l’horreur de l’hiver ici et qui ne prendra fin qu’en avril…
    t’embrasse et Sputnik, Gandalf, Lou, Kitsune, Zazou, Poucette, Luna et Loukoum tendent une patte sans griffes à leurs cousins grecs !

    • quelle famille jolie ! Sputnik, Gandalf, Lou, Kitsune, Zazou, Poucette, Luna et Loukoum. sur le blog, je devrais ouvrir une page *les amis chats des chats de syros*, non ?
      oh, quand je dis « enfin », c’est très modéré, c’est UNE ou DEUX fleurs, rien que vraiment de fleuri. et là, plus rien. comme dit avant, on annonce du froid, et j’ai un peu peur que le feuillage (que j’aime ces feuilles rondes à l’odeur amère) n’apprécie pas.

  6. Portraits toujours superbes et la vidéo !!!! elle dégage une sensation de paix…tous ces chats autour -et sur- toi ! et gambadant dans les herbes….merci ! Tous si beaux et joyeux ! J’espère que toi aussi tu as meilleur moral, les capucines aideront peut-être un peu ?
    Plein de bonnes pensées !

    • ah, catherine, oui, l’apéro c’est ma récompense ! c’est LE moment où c’est évident que ces chats sont heureux. bon, sur la vidéo on ne voit que ceux qui m’entourent, ou passent. mais il y a aussi plein de chats dans le champ du bas, et aussi celui du haut. c’est le moment du jeu, la fin du jour.
      là je crains un peu pour les capucines, car on annonce un gros froid, du vent du nord et ça, les capucines détestent – et le froid et le vent. on est toutes et tous frappés sur l’île du retard incroyable de la végétation. les oxalis, qui pourtant d’ordinaire illuminent de leur jaune pétard dès décembre les champs, sont encore bien fermés, et peu fournis. balade récente au nord de l’île : encore marqué par la dureté de la sécheresse de l’an dernier. bon, maintenant il pleut sans arrêt, on finira bien par avoir un paysage riant sous les yeux, ce qui fait du bien à l’âme !

    • ah oui, tu peux, elle est vraiment chouette. c’est bizarre comme elle et son frère thimotée ont les yeux écartés. mais elle et gudrun sont d’adorables minettes, pleines de fantaisie, facétieuses, joueuses. l’autre jour (mais de nuit, donc impossible de filmer), ces deux-là et alitheia jouaient au foot avec une vieille châtaigne. alitheia extraordinaire comme toujours, les poussant/soulevant avec le museau doucement, les 2 filles transportant la châtaigne dans leur gueule, hop hop un petit coup de patte, BUUUUUUT. c’était magique !
      mais bref, oui, myriam est adorable.

Laisser un commentaire