Février des chats et l’amorce du printemps

Bien des angoisses en ce mois de février. J’ai cru perdre Gudrun et Zule. Et il faut ajouter les habituelles incertitudes propres à ma vie quotidienne peu ordinaire. Mais quelques rayons de soleil, un peu de chaleur, le spectacle constant de ces chats qui, quand ils vont bien, irradient la sérénité et un certain plaisir de vivre (voire un plaisir certain, visible) contrebalancent le poids de cette usure, de cette fatigue à mener ce petit esquif si fragile et qu’un rien vient mettre en péril.

Mais tout d’abord, la belle chose de la saison : le bistrot sur la petite falaise a rouvert ses portes !

P1180706

P1180446

P1180454

Un excellent moment apprécié par Loulou

P1180465

P1180468

qui a les plus beaux poils d’oreille !

P1180478

Et grâce à la pluie, en dépit de ses effets secondaires sur le moral, tout pousse, tout fleurit, et il faut se pincer (ou regarder les photos passées) en été pour admettre qu’à un moment donné, l’île était verte comme l’Irlande, le soleil en plus (comme dit un ami irlandais de Syros)

Trouvez le chat dans ce plat d’épinards…

P1180472

Un beau rouquin angora roux, et borgne. L’oeil qui lui reste a cette couleur bleu-vert qui me semble de plus en plus fréquente parmi les chats de la colonie

P1180473

A l’apéro, Houdini

P1180480

Azalée, toujours sur SON rocher dès qu’il fait beau

P1180469

De plus près (impossible plus près), elle semble en bonne santé. Pourtant, comme elle ne rentre jamais plus, elle se contente des croquettes mises dehors.

P1180705

Gudrun

P1180456

Elle a été très malade, ce qui m’a donné l’occasion de tester les compétences professionnelles et la générosité de la « nouvelle » vétérinaire, Irini. Cette position laissait penser à une très grave atteinte cérébrale (une amie marraine de Bizule, Florence, a été formidable pour son aide et ses conseils, également pour Zule), mais on dirait bien que 2 jours sous perfusion, de la cortisone et de la clindamycine aient eu raison de cette étrange maladie. Mais je la surveille comme le lait sur le feu.

P1180354 P1180355

En attendant, elle vit sa vie

P1180408

P1180413

Mon P’tit Loustic dort comme un loir hibernant quand il dort. Sa surdité y est certainement pour beaucoup. Il se met toujours dans une position qui lui protège la tête, avec cette patte arrière en barrière. Je l’aime mon P’tit Loustic !

P1180437

J’ai bien cru perdre Zule également. Il a passé 3 jours chez les autres vétos, tous les examens possibles et imaginables, sauf le scanner et l’IRM, ont été faits, et ce chat n’avait rien, sinon un manque de globules blancs, une hypothermie et cette apathie anorexique. Lui aussi perfusion, antibios, cortisone. Lui aussi tiré d’affaire, même s’il continue à m’inquiéter (il mange vraiment très peu). Quelque chose va mal chez ce chat, donc chaque jour de plus est un jour gagné.

P1180451

P1180398

P1180374

Zule en puzzle sur la table la nuit…

P1180385

Toujours à l’apéro, des bouilles des chats : Giroflée…

P1180377

Le Gremlin…

P1180380

Monostou…

P1180381

Zim

P1180384

Timothée et le plat d’eau argileuse (en espérant que ça fasse du bien…)

P1180389

Ma petit Myrto est toujours aussi admirable, courageuse, aventureuse, affectueuse et pourtant totalement aveugle.

P1180396

Avec son si joli frère, qui est beaucoup plus grand qu’elle, et qui a des yeux si somptueux… Dodo…

P1180669

Toilettage réciproque prolongé..

P1180679

Mais comme souvent jeux de pattes, jeux de claques…

P1180684

Mon pauvre Nekosan est tout bouffé par la teigne, une vraie catastrophe. Il a reçu un vaccin anti-teigne (hors de prix) qu’on trouve en Grèce, mais pas en France, avec rappel 15 jours après. Très malheureux mon minou, et ces jours ses problèmes pulmonaires recommencent. La seule thérapie que j’aie trouvée pour ses poumons, c’est cortisone + antibiotique (convenia). Mais avec la teigne, c’est tout à fait contre-indiqué. Donc inquiétude pour lui aussi…

P1180350

Le vaccin

P1180481

Chimère

P1180367

Kéti mon petit poisson des îles. A mon goût, dort trop, mange pas assez, reste trop souvent dans ce carton. Bref, là aussi, une pointe d’inquiétude

P1180424

Autre sujet d’inquiétude, même si elle a toujours le plus sonore des ronrons et, toute « molle » qu’elle semble sur ses pattes, une belle vitalité et un bon appétit, la Mikroulette : elle boit, elle boit tout le temps, elle se précipite vers le robinet dès que je fais couler de l’eau…

P1180361 P1180363

Job.E est une grosse dormeuse aussi. Alors quoi de plus doux et confortable que le ventre d’Alitheia pour faire un dodo entre deux siestes ?

P1180399

P1180402

Tête à tête (et pourtant, Job.E a tellement soufflé et « attaqué » Alitheia au début !)

P1180403

Chimère et Gingembre en Yin et Yang, à côté du potager à bois

P1180514

Et pendant que les chats dorment, les escargots et les limaces s’en foutent plein la boîte à ragoût…

P1180509 P1180503

Mais même de jour !

P1180544

Et entre les croquettes et les escargots, j’ai bien peur que Pool-Pot préfère les croquettes ! Elle est belle ma Pool-Pot, et même si, les nuits de pluie et/ou de vent, elle n’aime pas que je l’emmaillotte pour la transporter dans sa salle-de-bains extérieure, elle semble me reconnaître. En tout cas, elle s’entend bien avec tout le monde – du moins, il y a indifférence réciproque, ce qui, dans ce cas, facilite bien la vie.

P1180692 P1180699 P1180696 P1180702 P1180415 P1180416 P1180436 P1180430

Les oies sont également de retour, mais là je râle beaucoup plus, car elles font de gros cacas bien gluants partout (comme si je n’en avais pas assez avec ceux de Pool-Pot) (j’ai trouvé que verser dessus un mélange de cendres et de sable, ça les dessèche très bien, et ensuite, ne reste qu’à balayer – et éventuellement mettre au compost), et surtout adorent plonger leurs pattes dans les plats d’eau à boire pour les chats. Et ça m’éneeeeeeerve !

P1180543

Ah, les oxalis, leur jaune exubérant !

P1180532

Plein de fleurs, de couleurs, d’odeurs

P1180539

Odeur aussi des feux de branchages

P1180567

Allez, une petite série sur les amandiers et parfois leurs occupants…

P1180550

P1180579

Trouvez le chat (la chatte en l’occurrence, une dingue de bouffe, mais déjà stérilisée et tellement familière que je me demande si elle n’a pas été abandonnée ici par quelqu’un)

P1180526

P1180529

P1180531

Mais le mimosa côté nord Zavasta est aussi bien occupé… Une des chattes sur mon programme de stérilisations à venir, bloqué faute de trouver des trappes de capture (toute cette bande de chats à cet endroit sont extrêmement sauvages. Par contre, ils sont très habitués à venir manger dans cette zone)

P1180535

Et si elle est là, c’est évidemment pour fuir les « tournantes » que font subir les mâles aux chattes bientôt en chaleur…

Et parfois, ces petites femelles le font avec l’obstination du désespoir : devinez où est la femelle !

P1180572 P1180573 P1180574

Lui aussi sujet d’inquiétude et de chagrin anticipé, mais du coup chaque jour de plus est une fête, un miracle, une joie, et on s’aime…

P1180564 P1180557

Toujours dans cette zone nord-Zavasta-mimosa, l’infinie capacité des chats à être confortables n’importe où. Houdini à l’extension, au fond Lipopette, et entre deux une de ces nombreuses femelles sur mon cahier des charges « stérilisations »

P1180577

Myrsini est absolument craquante, marrante, et pétulante. Un plaisir infini à vivre avec elle !

P1180585 P1180592

Leonidas

P1180595

Un petit gris et blanc dans tout ce vert et jaune…

P1180659

Où on trouve aussi Alitheia (mais qu’elle est haute l’herbe cette année !)

P1180652

Quelques chats du dehors à l’heure du repas

P1180486

P1180487

Un petit nouveau, sûrement un chaton de l’été, donc un survivant, de l’âge de Job.E, et probablement mal en point.

P1180494

Cette Zavasta est un super hôtel à chats. En ce moment y vivent en couple le beau rouquin borgne et Timothée.

P1180485

Et c’est pas une fois que je les ai vus ainsi tendrement enlacés, mais c’est tous les jours ! Et ni l’un ni l’autre ne sont castrés.

P1180483

Gracieux Nipponais

P1180533

Nénette et sa position de patte élégante ! A moins qu’elle ait mal, mais elle ne boîte pas.

P1180605

Rien à voir, mais pour toutes celles et tous ceux qui se battent contre les nouveaux compteurs électriques, voici le mien… Très grec…

P1180440-001 P1180441-001

P1180442-001P1180443-001

Le soir, quand on a bien bu, bien mangé, bien joué, et bien fait la sieste, il y a encore le long repos de la nuit à accomplir… Alitheia couverte de chats… dans l’ordre, Myriam, une petite noir borgne, Laurann, et à droite dans son angle à elle, Aluna.

P1180551

D’ailleurs, Laurann est un chat poète, qui aime l’odeur des asphodèles…

P1180644

Voilà ce petit tour d’horizon à chats, chienne, poule, oies et plantes diverses en ce mois de février 2018. Merci pour votre aide, vos sous, votre soutien que ce soit ici ou sur FB. Sans vous, tout cette vie serait impossible, et pour eux, et pour moi.

 

NB : certaines photos ont déjà été posées sur FB, désolée pour les re »dites » pas inédites…

 

 

 

7 thoughts on “Février des chats et l’amorce du printemps

  1. Et tu appelles ça « un petit tour » toi ? Ah ah ah… une sacrée nom de dieu de virée au pays des chats, des oiseaux, des fleurs, des arbres, des petites bêtes rampantes… bref un voyage en ce Royaume où tu règnes en Majesté. Plus exactement.
    Et je ponctue ce modeste commentaire en m’inclinant devant tant de généreuse beauté.

    Bravo et merci.

    • et j’accepte avec reconnaissance les marques de ton affection enthousiaste ! ouais, j’ai un peu exagéré, un mois ou presque de photos, et encore, en sélectionnant comme une bête, c’est un peu trop en une fois. j’essaierai d’être plus raisonnable la prochaine fois. merci pour tous tes commentaires, cher zule !!!

    • ;-) sur une île où tout le monde va à la chasse aux escargots ? d’ailleurs, c’est une des causes de l’invasion : quand j’ai demandé à fifis mon proprio comment ils luttaient contre les escargots, il a rigolé et m’a dit : ben on les mangeait ! c’est pas une option pour une végane, et d’ailleurs la cueillette pour les vendre ne le serait pas non plus.

    • notre pissette poilue… ben je sais pas. elle a toujours été très fluette, légère, aussi légère que sa présence et son caractère. j’ai pas envie de penser que ce sont les reins. pas mal de chats ont un quelque chose, seul zule a subi tous les examens (à ce moment-là c’était le plus urgent), et résultat des courses : le véto ne sait pas ce qu’il a. faire des examens encore plus pointus serait hors de prix (IRM par exemple) et de toute façon pas possible sur l’île. donc je croise les doigts. désolée, kéti le petit poisson de lune est une figure essentielle à l’harmonie du troupeau !

  2. Ils sont TOUS magnifiques !!! Non il n’y en a pas « trop » (de photos) ! C’est un régal !
    Pool-Pot est étonnante : c’est une race locale ? Quelle robe !!!
    Le Printemps est arrivé chez vous : plein de fleurs, de couleurs, c’est si beau ! Ici ça tarde….
    Profite bien de toute cette beauté ! Ca aide à vivre !!!

Laisser un commentaire