Skye

En lien avec le post précédent, quelques images de l’île de Skye, à l’ouest de l’Ecosse. Cela donne tout de suite envie (ou re-envie) d’y aller. Ces photos ont été piquées sur Internet, et s’ils tombent dessus, j’en remercie au passage les auteurs. Par contre, en parcourant des forums ou des blogs parlant de cette île, des plainte constantes et massives contre la météo épouvantable. Et quelques unes de ces photos montrent bien l’ambiance lorsqu’ « il fait gris ». Nous n’avons pu grimper absolument aucune de ces falaises, ou rochers. Chassés par cette météo, nous sommes d’abord descendus au pays de Galles, dans l’espoir fou d’y trouver du soleil… Mais là non plus, pas une minute, rien, nuages et pluie. Donc en désespoir de cause, nous nous sommes réfugiés à Fontenaibleau où les boulders posés sur leur lit de sable nous attendaient, tout chauffés par un soleil de plomb, dans cette forêt elle aussi absolument magique. JE PRECISE : CES PHOTOS NE SONT PAS DE MOI MAIS ONT ETE PIQUEES SUR INTERNET.

402350 397629-isle-of-skye 907a26717426e701060135257404afd2 6368226_header experience-skye-tour-n2a IMG_9366 kilt-rock-isle-of-skye road-trip-ecosse-skye-island-staffin-kilt-rock-2 The-Quiraing Portree_Isle_of_Skye

Quelques intondables pas toutes intondues…

road-trip-ecosse-skye-island-mouton Visiter-lile-de-Skye-mouton-au-coucher-du-soleil-péninsule-ile-de-Skye-highland-Ecosse-blog-voyage-suisse-cosy-on-holidays-again skye-web-bw-162

C’est vrai que traitée comme ça, ça donne juste envie de se barrer dans les montagnes et vivre en moutonermite…

road-trip-ecosse-skye-island-mouton-sheep-1024x680

En haut d’une de ces falaises vues plus haut, je me suis fait charger par un troupal de ces bêtes, j’ai failli me jeter dans le vide de peur de me faire piétiner sauvagement…

pt15931.1227984

Les 2 photos suivantes ne sont pas prises sur Skye, mais c’est pour mieux voir ces bestiaux (Highland cattle) – et je préfère mille fois avoir affaire à mes vaches d’Hérens…

DSC_3050

Les taureaux en sont proprement terrifiants !

414830362_6-vaches-d-ecosse-highland-cattle

Parole de valaisanne d’adoption !

58259-1

Vaches d’Hérens… (avec leur beau cul rond, super musclées, et somme toute plutôt aimables)

image

Bon, les reines, c’est une autre histoire, question physique, et elle, c’en est une, et elle le sait (ah, bon, je ne vais pas me lancer dans les histoires de combats de reines en Valais, mais un jour, vous y aurez droit !)

reines-2

Quant aux taureaux, oui, alors là ils sont eux aussi très très terrifiants, d’une force colossale, il y a chaque année un éleveur qui se fait massacrer par son taureau, et les pauvres bêtes passent à l’abattoir le plus souvent à 2 ans, parce que plus âgés ils deviennent tout simplement incontrôlables (on remarque leur physionomie, surtout leur tête et la forme des cornes, complètement différente de celle des vaches).

taureau herens

Pour en revenir à Skye, voici une route, celle-ci sans mouton, où aller faire pipi sur les bords se fait au risque d’y perdre les chaussures et de se faire avaler tout cru par la tourbe !

Ile-skye-ecosse-voyage-velo-paysages-Lady-Harberton

Rêveeeeeer, un impossible rêve…

graeme-Ettle-on-The-Inaccessible-Pinacle-Pano-Isle-of-Skye-min-1024x372

Consolation de la grimpeuse frustrée…

road-trip-ecosse-skye-island-talisker-1024x679

Skye, c’est là :

skye2

Mais il faut savoir que…

Capture

14 thoughts on “Skye

  1. Superbes vues ! Et les moutons font partie intégrante du paysage. Quant aux taureaux , je ne leur ferais pas des gouzis-gouzis …

    • je me rappelle en haut du jura au-dessus de genève, c’est une lande immense, à perte de vue, le vent et la vue sublime de là-haut, pas d’arbres, pas de barrières, rien, et là-bas, pas très loin, un panneau, je m’approche pour lire, et c’est marqué : « attention, taureaux ». GLUPS.

  2. Je me souviens, en revenant en train des Orkneys (les îles des Orcades au nord de l’Ecosse), d’être passée au large de Skye et la longue descente pendant des heures vers la civilisation dans un paysage totalement désertique et magnifique.

    • Chère amie ! … au dessus de Genève … Villars sur Ollon ! n´est ce pas ? Saudades chère amie ! Jamais je ne vous oublie ! Un imense plaisir de vous lire ! Vous écrivez tellement bien ! de si belles choses ! vous êtes un écrivain merveilleux ! Vous nous faîtes voyager partout dans ce vaste monde ! La Grèce, l´Écosse ! Les chats de Syros ! Je vous embrasse beaucoup
      de Rio de Janeiro – Brésil

      • bonjour chère amie transatlantique renata ! villard ? oh non, pas si loin, juste la partie sur france du jura tout près de genève. pour être honnête, je précise que ces photos de skye ne sont pas de moi, mais trouvées sur internet. mais c’est vrai que ce sont de belles photos et que skye est vraiment une très belle île magique. je suis très contente que vous aimiez mes histoires… je vous embrasse très fort de chroussa, à syros, grèce !

    • oui, la redescente vers l’angleterre m’avait aussi donné cette impression de descente vers la « civilisation », à laisser derrière nous ces vertes échines, immenses et ondulantes, de dinosaures fossilisés enfouis sous la tourbe.

  3. « M’enfin » Zozefine, il ne fait pas toujours mauvais en Ecosse ! Il peut faire beau même très chaud pendant…10 minutes avant de pleuvoir pendant…10 minutes et faire beau pendant… D’où l’expression « douche écossaise » ☺️

    J’ai séjourné en Ecosse, dans une famille, quand j’étais lycéenne. Que de bons souvenirs…

    • le problème avec la douche écossaise, c’est qu’elle ne laisse jamais le temps aux falaises de sécher pour devenir grimpables, et grimper, c’était quand même la raison première de notre séjour à skye. et ces 10 minutes de soleil, j’ai même pas vu. à part ça, oui, l’écosse, c’est génial. je comprends pas UN mot, même si je me persuade qu’ils parlent anglais, mais j’ai vraiment aimé séjourner à glasgow, et notre balade pour aller et revenir de skye.

      • Il y a longtemps séjour en Ecosse en septembre avec souvent un temps magnifique – heureusement, j’étais en stop -, ou des bancs de brouillard qui se dissipaient à midi et la grande chance d’un temps terrifiant (pluie, brouillard et bruits étranges) une nuit de camping au Loch Ness. Mais pas de Nessie à l’horizon… 😄

        • oui, on a passé aussi quelques heures au-dessus du loch ness, mais peine perdue. il pleuvait pas, mais je te dis, j’ai jamais vu le soleil sur l’écosse. juste quand je séjournais à glasgow, beau soleil, mais froid glacial, c’était en hiver. c’est mon ami mark à papouri qui dit que syros, c’est l’irlande avec le soleil en plus…

  4. Quelle beauté !!!!! je rêve depuis toujours d’aller là-bas…..Un jour peut-être ? mais le temps passe et je ne suis pas si valide…donc pas de marches possibles dans cette superbe nature ! je me régale de photos et les tiennes sont MAGNIFIQUES ! MERCI Sylvie pour cette belle balade !

    • merci catherine. tu sais, c’est partout très fascinant, même depuis une voiture. la marche est un plus, mais pas obligatoire. mais bon, c’est très très austère. j’ai adoré l’angleterre (les plus beaux arbres jamais vus) et l’écosse. le seul hic, et c’est vraiment un gros hic pour les héliotropes, c’est la météo.

  5. Raaah ! la varappe à Bleau ! C’est là que je me suis fait initier sur les circuits jaunes d’abord, puis bleus, puis rouges. Après les grattons et les dalles tout en adhérence le granit alpin c’était « à vache » ! Par contre, les falaises des Calanques c’était assez « bleausard » par endroit.

    C’est dommage cette météo pourrie, écossaise ou galloise, parce que les paysages sont magnifiques et ça fait envie. Mais quand on connaît la mauvaise réputation du climat breton, souvent prise en défaut (pas plus tard que toute la semaine dernière en ce qui me concerne), il faut vraiment se méfier des légendes urbaines et des fake news !

    • oui, j’ai entendu dire par des voyageurs qu’ils avaient vu les couleurs de l’écosse sous le soleil… mais bon, pour moi c’est plutôt une hallucination de touristes imbibés au whisky sous l’auvent de leur B&B, et fruit d’une légende urbaine concoctée par les écossais eux-mêmes, qui en fait ne savent pas ce qu’est le soleil. ils voient un truc vaguement lumineux à travers un matelas gris et mouvant, ils se disent « ah ça doit être ça le soleil » et ils répandent des fakes niouzes plein partout le net.
      enfin, je dis ça je dis rien (et je vais me graisser la couenne avant d’aller à la plage, parce que question soleil, la grèce, l’île, c’est PAS une fake niouze !)

Laisser un commentaire