Depuis l’automne grec, regards sur cet été, chats va

P’tit Loustic, c’est mon chouchou. Oh, j’en ai plein des chouchous, mais celui-là est vraiment trop marrant, trop vigousse, trop caractériel pour que j’évite une sorte de « chouchou + » dans ma tête quand je le vois…

Et il a des positions pour dormir tout à fait spéciales. Peut-être parce qu’il est sourd, ou un peu ataxique, il s’installe souvent de manière à se protéger la tête.

P1210084

Parfois vraiment tordu

P1210119

Parfois comme un linge mouillé jeté sur quelque chose de bien dur, pas vraiment couché couché

P1210257

P1210254

La grâce élégante de Gingembre dans son intimité

P1200994

P’tit Loustic, encore lui, fasciné par l’eau du tuyau d’arrosage. C’est le genre de chat qui n’aime rien tant que la goutte au robinet

P1200969

Le hamac-tamis, meilleur biotope pour le bouquet de chats. Bérurier bâille…

P1210074

Au tour de Paul-Emile-Victor, le frère de Myrto

P1210076

« ‘Qu’est ce qu’elle nous veut ? »

P1210088

« Rien »

P1210089

« C’est pour la photo ? »

P1210163

« Moi aussi, moi aussi »

P1210166

Scène du soir, très très typique : Zim fonce sur les croquettes d’Alitheia, et comme celle-ci craint les réactions de mon gros lard bien-aimé parfois agressif avec elle, elle se contente de contempler le pillage avec fatalisme

P1200806

P1200814

Houdini cet été a révélé sa vraie nature : il est bichrome

P1200930

P1200934

Fétigre, en vrai fils de La Féroce, peut sembler effectivement féroce

P1200961

Mais en fait c’est un chouette pépère sympacommetout…

P1200963

Teddy, après avoir mangé. Il me fait souci, il est de nouveau très maigre comme il y a 2 ou 3 ans, et contrairement à cette 1ère « crise », il ne mange pas très volontiers. Pourtant, tout semble ok, les dents, le poil, les cacas. Toutefois, ce dépôt sur ses pattes avant pourraient quand même orienter vers les dents

P1210087

P1210351

P1210357

Le beau Bibu

P1200816

Le petit Romuald soigneusement léché par Monostou. Derrière la petite Job.E qui roupille.

P1200796

P1200797

J’ai vu une fois un chat mordiller un câble électrique, depuis je fais attention : je débranche, quand je pars, tout ce qui est mordillable. Pour cette photo-là, le fil n’était pas branché, je n’ai pas pu m’empêcher de faire clic-clac, mais je l’ai bien engueulé ensuite. Par contre, je doute qu’il ait pigé. Donc je surveille. A part enduire les fils de répulsif-chats, je ne sais pas vraiment comment prévenir les accidents de ce type. Et n’a-t-il pas un petit ventre ravissant, tout tacheté ?

P1200916

Romuald tout pensif

-

P1210446

Quelques soucis : ma ravissante PKC, qui a une rhinite chronique. Aucune idée pour la soigner. J’ai un peu tout essayé. Maintenant, je me contente avec un bout de papier cuisine de lui enlever la morve du nez pour le déboucher, elle déteste ça très très fort, mais c’est moi le chef.

P1210362

Cybèle, qui a longtemps disparu, m’est revenue en piteux état, toute pelée, l’échine maigrissime, avec des croûtes sous le menton et bavante à cause de sa stomatite chronique (probablement coryza). Donc je l’ai bien imbibée d’un produit anti-teigne plusieurs jours de suite, et lui ai donné un antibiotique qui me semble avoir fait son effet. Un peu de crème cicatrisante sous le menton qui était à vif. Le problème avec elle, c’est que c’est une chatte qui va et vient, pas tous les jours ici, donc c’est difficile de lui prodiguer des soins réguliers. Par contre, elle mange bien, donc je ne désespère pas tout à fait de la voir commencer l’hiver de la bonne patte.

P1210435

Un pépère chat-de-dehors, qui a une très grosse boule (qu’on voit sous le cou) qui ne grandit ni ne diminue. C’est là, et c’est bizarre. Je ne vois qu’un kyste (ce n’est pas un abcès, depuis le temps, et pas non plus une tumeur comme pour Bizounours, ça grossirait)

P1210476

Fifi d’Amor. Les chats aiment beaucoup, au crépuscule, s’installer sur ce champ une fois brouté par les vaches et le cheval de Marinos. Il doit y avoir de la micro-faune intéressante pour eux. Et puis c’est au vent, et pas loin de la maison.

P1210360

Mes Lusines

P1210478

P1210313

Amabielle (soeur d’Abousimbel et d’Andro-Mac, et par la même occasion demi-soeur de Lipopette, fille de Tagada TsoinTsoin), qui a une queue aussi longue que le corps, voire plus. Je n’arrive pas à photographier la chose, ça m’énerve ! Ces enfants de Tagada ont un poil d’une douceur incroyable, comme leur mère.

P1210454

P1210284

Invitées permanentes, les Martinas Sisters, les oies de Marinos quoi. Qui ont trouvé ici assez de taffe pour ne plus jamais retourner dans leur (pas si) doux foyer là en bas. Pour éviter qu’elles pataugent dans les grandes écuelles d’eau des chats, je leur mets chaque jour un grand seau d’eau fraîche en bas du terrain (ce qu’elles laissent au fond est vraiment dégueulasse, plein de boue et de plumes), et aussi de la salade pour qu’elles arrêtent de bouffer systématiquement les croquettes des chats. C’est une cohabitation nettement moins sympa qu’avec Pool-Pot.

Ici, depuis la fenêtre de la salle de bains. Fifis mon proprio vient de terminer de presser le raisin, et elles adorent manger les résidus

P1210420

Elles ont l’oeil tout de même très intelligent, je trouve.

P1210425

Elles dorment en contre-bas de la maison en se trouvant toujours un endroit à l’ombre, voire vont dormir sous le magnifique pin penché. Toute la zone est totalement plumeuse, c’est assez marrant. Marrant aussi de les entendre claironner à la moindre alerte. Tant qu’elles n’attaquent pas les chatons, ça me va. Mais bon, je m’en passerais volontiers (alors que je me languis encore de ma poule)

P1210250

Oh le regard de mon P’tit Loustic !

P1210263

Toujours là dehors, toujours aussi légère, jolie, pleine de peps, Lipopette, fille de Tagada…

P1210268

P1210272

P1210274

P1210275

P1210276

Elle est vraiment très très jolie cette chatte.

P1210282

Pas mal de chattes et chats tout gris dehors. Celle-ci a eu un gros problème à l’oeil. Très très sauvage, je ne peux l’approcher qu’à travers ma porte en plexiglas.

P1200846

Métis aux si beaux yeux

P1200979

Romuald au violoncelle

P1210149

Certains jours, Bizounours semble avoir des problèmes avec l’oeil côté tumeur. Mais il demeure le plus beau chat du quartier.

P1200878

 

Voilà pour ce petit tour de mon si petit horizon…

P1210311

 

Au suivant…

 

10 thoughts on “Depuis l’automne grec, regards sur cet été, chats va

  1. Ils sont justes MAGNIFIQUES !
    Surtout les noirs et blancs …
    Je suis en deuil de Athina depuis le 6 août ! Pour le moment je fais une pose parce que ça a été trop difficile de perdre tous mes petits grecs les uns après les autres.
    Mais un jour, un autre petit grec joli et gentil … !!!

  2. Magnifiques photos comme toujours de tous ces si beaux minous !!! La lumière aussi est belle, douce… Ca sent l’automne qui arrive, non ?
    J’ai du louper….Qu’est devenue Pool-Pot ?

    • hélas. un jour elle a disparu. j’ai souhaité vainement qu’elle ait trouvé le poulailler parfait, mais en fait son cadavre était au fond du champ du bas. je l’ai trouvé plusieurs semaines après, ne restaient que les plumes et quelques os, impossible de savoir pourquoi elle est morte. je la regrette beaucoup, c’était une jolie présence, plus agréable que les oies.

        • aucune idée pour expliquer sa mort, son cadavre était trop dégradé pour trouver des signes. mais elle me manque beaucoup même si elle conchiait tout ce qui pouvait lui servir de perchoir autour de la maison.

Laisser un commentaire