Saloperies de graminées…

Je ne sais si dans l’occident continental existent ces graminées redoutables :

03-P1380700

Elles sont sans apparence spéciale, c’est plutôt joli à voir, et le plus souvent on les trouve au pied des oliviers ou des agrumiers, profitant de l’eau qui goutte-à-goutte au bout de ces petits serpents noirs en plastique pullulant dans nos vergers insulaires pendant l’été torride. Ces pieds d’arbre sont aussi, évidemment, des endroits adorés des chats, à l’ombre, au frais, et visités par plein de petites proies possibles…

Or ces petites choses à l’apparence inoffensives sont des ennemis des poils de chats. Elles sont très « collantes », s’accrochent absolument partout, même sur la peau humaine,  et une fois dans le pelage, s’emmêlent inextricablement aux poils.

2-P1380745   1-P1380744

Certains chats comme Zoé passent leur temps couchés sur ces herbes. Pour pouvoir se relever, ils doivent s’arracher à leur matelas herbeux, et emportent avec eux les épis dans les poils et presque toujours une bonne partie de tige. Léa en avait tellement ce printemps qu’elle n’arrivait plus à bouger la tête !

Le seul moyen d’en débarrasser les chats angoras, c’est hélas de couper dans le tas ! Le rendu est extrêmement inesthétique, évidemment. Et ces saloperies s’accrochent même au pelage pourtant ras du BBB gris :

02-P1380704

Laisser un commentaire