Petit Loustic et Nekosan

Petit Loustic est arrivé en mauvais état. Et en tapis volant, car je ne vois pas comment, plein de spasmes comme il est, et avec les yeux presque fermés par le pus, il aurait pu atteindre ma porte tout seul. Il me remplit de joie, parce que, tout IMC qu’il soit, il est futé (il a pigé très très vite l’usage du petit plat de sable à chat dans la salle de bains), malin, joueur et même parfois déchaîné, et il se fait sa petite vie entre son carton douillet, le ventre d’Alithia la nuit, et ses délires dont il est seul à connaître l’objet.

29-P1470211

34-P1470238 33-P1470236

32-P1470233

30-P1470212

06-P1470070

Quelques jours après l’arrivée de Petit Loustic, Nekosan, lui, m’a été apporté dans un carton par le chasseur d’en face, une pauvre petite chose ravissante (un rouquin angora, oh ! qu’il me fait penser à Mouchet-Mouchet) mais en train d’agoniser. Bizarre ! Ce chasseur-là, c’est un dur, il entretient une « meute » de pointers de Syros (je vous demande un peu, une meute, pour chasser le piaf migrateur…) vraiment sans tendresse (je suppute qu’Alithia est arrivée dans l’état qu’on sait de chez lui) : chaque fois que ces chiens passent devant la maison, j’ai l’impression de voir passer une meute de fantômes, nez au sol, agités et maigres à faire peur, silencieux, suivis par cet homme… Le même qui est arrivé chez moi avec son carton de chaton, l’air désolé, presque angoissé, me demandant assez « humblement » si je pouvais faire quelque chose.

J’ai commencé par lui faire une liste de choses urgentes à faire tout de suite et pour longtemps (antibiotiques, chaleur, pipettes de liquide, etc.) mais il a fini par me demander de m’en occuper, moi. M’est avis qu’il me l’a amené un peu trop tard, mais Nekosan est toujours là !! Un peu plus vivant, le regard nettement plus vif (je pense que je l’ai sauvé vraiment de justesse, c’était à l’heure près), mais pas vraiment hors de danger : maigre de chez maigre (aïe, tous ces petits os du bassin…), respiration très difficile (on le voit chercher son air comme les asthmatiques), ventre à mon goût trop gonflé, poil en petites mèches et terne. Mais il va de lui-même faire ses besoins dans le plat préparé quelques jours avant pour Petit Loustic. Et à l’heure des repas, il est avec les autres (contrairement au Petit Loustic) à attendre une écuelle, qu’il mange avec appétit et sans chipoter.

28-P1470207

21-P1470150

Entre Nekosan, et de très douillets lainages que m’a envoyés Anne-Marie (qu’elle soit ici remerciée en image !), c’est une vraie histoire d’amour !

18-P1470130

10-P1470016

Une attitude fréquente lorsqu’il est « debout » : pas la position du sphynx, mais les pattes avant écartées, apparemment pour l’aider à respirer…

09-P1470085

10-P1470086

J’avais commencé par l’Augmentin en sirop, mais j’ai passé à l’Antirobe, et je lui fais 3 ou 4 fumigations à l’eucalyptus globulus pendant la journée. Il n’est pas vraiment mieux, mais il n’est pas pire, et il a manifestement très envie de vivre. Et dans mon état de dèche noire, pas question d’aller chez le vétérinaire pour un diagnostic.

01-P1470049

Alors que Petit Loustic s’agite et se raconte des histoires, Nekosan respire, respire et respire…

26-P1470197

25-P1470192

27-P1470205

23-P1470160

24-P1470169

22-P1470189Bientôt le repas : petite foule colorée et mes deux petits parmi les affamés

03-P1470059 04-P1470063

05-P1470031

Alors que Petit Loustic ne se laisse pas tellement approcher par les autres chats, Nekosan cherche le contact, et parfois il le trouve. Ici avec Petit Cap’taine-Clotaire (un des chatons de la Féroce)

07-P1470074

08-P1470073

Et surtout avec le BigBallsBoy gris…qui est le seul a vraiment prendre soin de Nekosan, le lèche, le prend dans ses pattes pour dormir. Mais bon, c’est lui aussi un fana des petits lainages tout doux…

1-P1470333

16-P1470125

Un roux et des noirs

15-P1470121

Trouvez le chien !!!

17-P1470128

02-P1470036

13-P1470112

02-P1470055

PS : merci à Gavroche Nathalie, ma présidente, non seulement pour son soutien constant, ses encouragements quand je me sens découragée, le travail qu’elle effectue pour m’aider à survivre avec mes chats, et également pour le texte précédent, un appel à l’aide auquel j’espère que vous répondrez d’une manière ou d’une autre. Chaque don, même le plus petit, est précieux, bienvenu, essentiel. C’est vraiment une question de survie. Je vis très simplement moi-même, je sacrifie beaucoup de ma vie et de mon confort d’esprit pour assurer à mes bêtes un toit, des soins et à manger. Je sais que cette situation tellement précaire prendra fin, un jour ou l’autre, et d’une manière ou d’une autre. Mais en attendant, je tire des bords, dans cet éprouvant pot au noir, d’un mois à l’autre, parfois d’un jour à l’autre. C’est épuisant.

Et s’il vous vient quelque idée lumineuse, si vous connaissez une association, une fondation qui s’intéresseraient à mon sort et au sort des bêtes dont je m’occupe, je suis évidemment ouverte à toute proposition et toute suggestion !!

Et merci encore, et toujours, et du fond du coeur à toutes celles et tous ceux qui, régulièrement ou irrégulièrement, me font des dons, et me permettent ainsi de continuer à m’occuper des Chats de Syros !

 

18 thoughts on “Petit Loustic et Nekosan

    • et qu’il soit Neko-san ou Neko-chan, j’espère qu’un jour il deviendra aussi énergique, vibrionnant et lumineux que toi !

  1. Même cassés, ils sont si beaux, ces petits maigrichons… et ces papattes avant qui ont l’air « arqué », ça fait presque mal au coeur… et quand je vois le gros balèze de Rouquinou (qui vient de montrer son museau à la fenêtre devant mon bureau, en quête de ses croquettes), je constate que le pauvre petit Nekosan est bien mal en point. Pourvu qu’il se retape…
    J’ai mis l’appel de Gavroche sur ma page FB et sur twitter… retwitté par Desper

    • merci pour tes partages ! mouais, j’ai pas vraiment un bon feeling, mais en attendant le pire, j’essaie de lui faire la vie chouette (même si les fumigations, c’est pas vraiment sa tasse de thé !!). et lors des papouilles ventrales, il me gratifie de beaux gros ronrons qui m’enchantent l’oreille et le coeur.

  2. Quelles merveilles , tous ces petits coeurs. Plein de douces pensées et de bonnes ondes pour les 2 derniers maigrichons.Et pour vous aussi Sylvie..

    • oh, mais p’tit loustic n’est pas si maigrichon que ça ! bon, en ce moment, il a des problèmes de poils, un peu de pelade. peut-être allergie aux piqûres de puces dont il était absolument couvert à son arrivée. j’hésitais à le faire, mais j’ai fini par le passer au spray frontline (après l’avoir baigné, gratouillé avec de l’huile de neem, dépucé à la main, etc. pas assez efficace sur ces suceuses de sang en grappes !!). mais à part cette pelade et le fait qu’il a des problèmes moteurs (une otite non soignée qui a fini par lui bousiller l’oreille interne ??), il PETE la santé !! mais nekosan.. oui, lui il est vraiment maigre. merci doudou, pour tout !.

  3. L’idée lumineuse, je la cherche, ma Sylvie… depuis le début… J’en ai un peu.. Mais il me faudrait du temps et ce foutu boulot (qui me fait vivre quand même…un peu…) me bouffe tout…
    J’ai moi aussi partagé un maximum, j’en parle, j’ai écrit en message privé à des gens…
    Il faut que je trouve… pour le plaisir d’imaginer les gros ronrons des deux petits malades…
    Ce que je pourrais faire, c’est t’envoyer ce dont tu as besoin toi… ce que tu n’achètes pas parce que ça te parait superflu, et parce que l’argent et pour les chats… Dis-moi….
    Je t’embrasse de tout mon cœur…

    • comme dit plus haut à doudou, p’tit loustic pète la santé ! il bouffe, chie, dort, joue, court dans tous les sens, joue à la baballe, saute, danse, agresse sauvagement les feuilles, fait du foot avec un couvercle de casserole, bref, il fait ses nuits…. ouf ! et je sais bien que de ton côté tu fais ce que tu peux pour me tenir la tête hors de l’eau. franchement, à part 10 ans de moins (au moins ;-)), je n’ai personnellement besoin de rien. mais merci infiniment de le proposer, je garde ton offre en mémoire !

  4. Chère amie ! comme vous écrivez bien ! droit à mon coeur .. et les fotos sont belles et sensibles .. moi aussi j’ai des chats rescapés des rues et je sais bien comment c’est de soigner ces maigrichons et éternueurs toujours enrhumés .. rsrsrs … mais après un temps de soins, ils se portent mieux et sont toujours si reconnaissants .. moi aussi je les aiment beaucoup ! Aussitôt que je puisse le faire je vais vous faire parvenir une aide pour les chats de la part des chats de Rio de Janeiro au Brésil .. sachez que les 12 chats qui habitent avec moi m’ont aiders à surpasser des moments dificiles de ma vie .. et voilá que ces moments dificiles sont en voie de cesser .. et des jours meilleurs déjà s’annoncent à l’horizon .. les Chats de Syros et Zozefine aussi feront partie de ces meilleurs temps !
    Force et Courage ! Je vous embrasse avec amitié !

    • HAAAAA, mon amie des chats du Brésil ! je suis bien contente de vous lire à nouveau. je pense que vous connaissez bien les symptômes de Nekosan (monsieur chat en japonais, enfin, plus ou moins, n’est-ce pas ana b ?) : très maigre, le ventre ballonné, une respiration pénible, le poil en paquets comme sur la photo noir et blanc, un peu trop apathique (surtout si on le compare au Petit Loustic qui est vraiment monté sur ressorts avec une pile très très longue durée). mais sinon un bon appétit, aucun signe de rhume, aimable, cherchant le contact avec les autres chats, ronronneur. mais je m’en fous. il est là, il vit, il semble apprécier ce qu’il y a autour de lui (surtout les lainages tricotés avec amour par Anne-Marie, une autre amie du blog), et ça durera ce que ça durera.

      je serais très flattée et heureuse d’être aidée par les Chats de Rio ! quel fabuleux jumelage Rio – Chroussa !! chère Renata, je me réjouis très fort pour vous et vos 12 chats (et je suis sûre plein d’autres encore) que vous voyiez le bout du tunnel, et que les moments difficiles de votre vie soient bientôt derrière, loin, juste des souvenirs. allez, il faut TENIR, s’accrocher ! et ainsi que vous le dites, effectivement, nos chats nous aident beaucoup – et dans mon cas également Alithia.

      force et courage Ranata, oui, et viver a vida !! je vous embrasse fort.

  5. nous devrions lire des centaines de messages… mais on s’arrête à 10.. Je me permets de le dire haut et fort, je suis OUTRÉE…………………………………………..

    • anne-marie, vous êtes trop mignonne ! il faut croire que malgré vos efforts et les miens, il y a peu de lectrices et peu de lecteurs…c’est aussi ma faute, je ne « nourris » pas assez régulièrement ce blog.
      nekosan semble hors de danger, il grossit, s’active, joue, sort, mange des croquettes. je crois qu’il est sauvé. mais je l’amène aujourd’hui chez le véto, car il a une très vilaine tache opaque sur un oeil, oeil qui pleure tout le temps, et j’ai un peu peur qu’il perde cet oeil. et j’y amène aussi alithia, qui a une sorte d’éruption sur les flancs, de vilains boutons qui la grattent beaucoup.
      et hier, j’ai porté votre pull bleu, c’était délicieux…

    • Chère amie, se que j’ai pu faire pour le moment c’est d’avoir partagé baucoup la pétition « Les Chats de Syros » avec tous mes amis et amies au facebook et aussi dans des Groupes brésiliens d’amis des animaux et j’ai pu voir beaucoup de nouvelles signatures ! il en manque très peu pour arriver à 2.500 ! vous allez arrêter la pétition au 2.500 oú elle va continuer ? Chroussa est le nom de la ville oú se trouve votre maison refuge des Chats de Syros ? ainssi je l’ai dit aux amies du Brésil .. j’espère avoir bien compris et n’avoir pas dit des bêtises rsrsrs … Rio – Chroussa !
      Caresses pour Petit Loustic et Alithia ! Sous la chaleur torride de l’été au Brésil je vous embrasse avec grande amitié !

      • bonjour chère amie de rio et des chats !!! il me semblait bien voir arriver des noms « exotiques » sur cette pétition !! grâce à vous il est fort possible qu’on atteigne notre but de 2500 signatures. il y a même une personne adorable – avec qui je ne sais pas comment prendre contact, j’aimerais la remercier personnellement – qui a traduit la pétition en espagnol, ce que je trouve vraiment utile et sympathique. chroussa, c’est un très très petit village (qui a eu son heure de gloire bourgeoise au XIXème siècle, donc petit mais avec de très belles maisons en ruines), et la maison paysanne que je loue est sur l’autre versant de la petite vallée, isolée et déglinguée. donc le jumelage RIO – CHROUSSA est une sorte de paradoxe. ici, http://www.panoramio.com/photo/47514374, vous trouverez une photo du village : en bas de la photo on voit une route entre des arbres, c’est la route qui mène au Chats de Syros !
        rhaaaaaaaaaaaaaaa, la chaleur torride de rio, je suis jalouse ! ici, le vent du nord, qui vient d’ukraine et du pôle nord, commence à nous glacer sérieusement !!
        je vous embrasse, ainsi que vos bêtes.

  6. j’ai demandé l’autre jour à une personne qui a un blog suivi par 1582 (précis) fans de mettre un petit article sur votre vie… et puis cette nuit, j’ai pensé 1582 x 1 euro 1582 euros… – 1 euro le prix d’une baguette… ce qui n’est rien pour nous mesdames et messieurs qui avons internet etc ….dont nous payons des abonnements qui nous coûtent la « peau des fesses ».. n’ai je pas raison?
    je ne me targue pas d’être sainte Anne, mais réfléchissons un peu :
    -tiens le parfum « la petite robe noire » a l’air bien…. en avons nous vraiment besoin. NON (de + ce sont des parfums de syntèse,) les vrais sont réservés à d’autres bourses que les nôtres…
    -tiens une nouvelle crème pour mes ridules en avons nous besoin… malgré la crème les ridules ne disparaitront pas…
    et bien je réfléchis beaucoup et j’agis dans la mesure de mes moyens..
    alors, je lance cet ultime appel… réfléchissez vous aussi à tout ce qui ne vous est pas vital…
    bonne journée à toutes et à tous….Anne-Marie
    j’espère chère Sylvie que les vilains boutons de mon Alithia ne seront pas méchant, et que petit nekosan gardera son oeil….. je vous embrasse très fort…

    • ma chère anne-marie, vous pensez comme une femme généreuse et empathique ! alithia est aux antibiotiques (augmentin 2Xjour – et ça pour au moins 2 semaines) – et plusieurs fois par jour, nekosan me regarde arriver avec ma petite bouteille de tobrex avec appréhension, il déteste ça : son oeil est plus ouvert, mais encore très très enflammé. oui, j’espère aussi lui sauver son oeil. moi aussi je vous embrasse très fort

    • bonjour maryse. la fumigation, au moins ça, c’est très simple : vous mettez le chat dans une caisse de transport, vous fermez la porte, une casserole fumante et odorante devant la porte et vous couvrez le tout avec un linge bien épais….pas plus de 5’… nekosan a fini par s’endormir dans la caisse. mais j’imagine qu’un gros chat vigousse et pas coopératif, il faut un peu surveiller, sur tout que le chat n’attrape pas la casserole, la renverse et se brûle !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *